Stage Plan de gestion de la ressource en eau et prévention des inondations

0

Offre de stage eau-environnement au sein du syndicat mixte Ardèche Claire

recrutements au syndicat Ardèche claire

Sujet du stage : évaluation de l’impact des prélèvements domestiques et analyse bibliographique des méthodes de rétention d’eau à la parcelle

Présentation de la structure

Ardèche Claire est un syndicat mixte composé de communes et communautés de communes du bassin de la rivière Ardèche. Il a été labellisé Établissement Territorial de Bassin sur un territoire de 158 communes de manière à pouvoir porter des missions de planification sur l’ensemble du bassin versant de l’Ardèche (y compris sur les territoires des syndicats Beaume-Drobie et Chassezac).

Sur son territoire de compétence, le Syndicat Ardèche Claire est chargé de la préservation de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques sur les rivières de la vallée de l’Ardèche. Structure porteuse de différentes procédures, il coordonne la mise en œuvre de la politique globale de l’eau :
– planification à moyen terme avec le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) approuvé an août 2012 et l’animation de la CLE;
– outils pour l’action avec le Contrat de Rivière « Ardèche et affluents d’amont », le Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) du bassin versant de l’Ardèche et le Document d’Objectif du site Natura 2000 « moyenne vallée de l’Ardèche et plateau des Gras ».

Sujet du stage

Le sujet de stage est décomposé en 2 missions distinctes :

Appui à l’élaboration du Plan de Gestion de la Ressource en Eau (PGRE) – 2/3 du temps

Dans le cadre des travaux de la Commission Locale de l’Eau et suite à l’étude de détermination des volumes prélevables, le syndicat Ardèche Claire élabore un PGRE. Ce document doit permettre de définir les règles de répartition des volumes prélevables entre les différents usagers et identifier les actions de connaissance, d’économies d’eau et de communication à mettre en œuvre sur le territoire.

Le stagiaire aura pour mission :
– la définition d’une méthodologie pour l’évaluation de l’impact des prélèvements domestiques et non déclarés
– l’inventaire des prélèvements sur un territoire test
– l’interprétation des résultats de l’inventaire
– la communication et sensibilisation aux économies d’eau
– le suivi de la ressource en eau à l’étiage (actualisation du tableau de bord, jaugeages ponctuels…)
– l’appui du chargé de mission dans l’élaboration du PGRE (réunions, production de documents…)
Pour cela, le stagiaire sera amené à :
– réaliser des enquêtes de terrain le long des rivières et auprès des particuliers
– rencontrer les partenaires locaux (autres syndicats de rivière, DDT, ONEMA, chambre d’agriculture, mairies, syndicats d’eau potable…)
– présenter les résultats de l’étude aux différents partenaires

Appui à la mise en œuvre du Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) – 1/3 du temps

Le bassin versant est caractérisé par des intensités de pluies très fortes qui peuvent provoquer des inondations par débordement des cours d’eau, des fossés, du réseau pluvial ou par le seul ruissellement. Afin de limiter les ruissellements en terrains agricoles et forestiers, le SAGE recommande d’améliorer la rétention à la parcelle sur ces terrains et de lutter contre le ravinement. Ainsi, dans le PAPI, une action ayant pour objectif d’identifier et de faire connaître les pratiques agricoles et forestières favorisant la rétention de l’eau pour limiter la vitesse des écoulements a été intégrée.

Missions du stagiaire

Dans ce cadre, le stagiaire aura pour mission :
– la réalisation d’une synthèse de références bibliographiques et de retours d’expérience d’actions similaires mises en œuvre sur d’autres territoires ;
– l’élaboration d’une liste de préconisations d’actions de lutte contre ces phénomènes adaptées à notre bassin versant ;
– la proposition d’une méthode de sensibilisation du monde agricole et forestier à ces préconisations.

Pour cela, le stagiaire sera amené à contacter et rencontrer nos partenaires locaux (syndicats de rivière, DDT, chambres d’agriculture, CRPF, etc.) et à échanger avec des structures équivalentes dans d’autres départements ou régions.

Conditions du stage

Durée prévisionnelle : 4 à 6 mois
Période : avril à octobre 2016
Gratification de stage + ticket restaurant
Moyens mis à disposition : bureau dans les locaux du syndicat, ordinateur, véhicule du syndicat pour les déplacements professionnels
Lieu : 07200 VOGUE

Profil recherché

Niveau : Master Gestion de l’eau et des milieux aquatiques (M1 ou M2)
Permis B obligatoire

Modalités de candidature

Référence de l’offre à, indiquer : OE 020316-1
Adresser CV et lettre de motivation par e-mail uniquement à l’attention de Monsieur LALAUZE Simon, en cliquant ci-après :

POSTULER

Expiration de l'offre le 02/05/2016

Commentaires fermés.

e9f241594c439989c8d956bd092eee5d44444