Chargé d’étude sur la pêche à pieds des coques H/F

Emploi Chargé(e) d’étude sur la pêche à pieds des coques en baie de La Baule-Le Pouliguen

recrutement Corepem, pêche et milieu marin

Offre d’emploi en CDD aux Sables d’Olonne • Date limite de candidature : 07/11/2018

Contexte du poste : projet Coques LBLP

Le projet « COQUES LBLP », financé par la Région Pays de la Loire, est piloté par le COREPEM (Comité Régional des Pêches et des Elevages Marins des Pays de la Loire) et le CPIE Loire Océane (Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement).
Le lieu d’étude se situe en baie de La Baule-Le Pouliguen, sur le premier gisement de coques des Pays de la Loire, et l’un des trois principaux à l’échelle nationale. Ce site, où se côtoient de nombreux pêcheurs à pied professionnels et amateurs, est particulièrement sensible, à la fois en termes de préservation de la ressource et de qualité sanitaire.
L’attractivité de ce secteur a conduit la pêche à pied professionnelle, représentée au sein du COREPEM, à un encadrement rigoureux et un suivi annuel régulier de la ressource depuis 2005. La pêche à pied de loisir a quant à elle, pu bénéficier de multiples actions de sensibilisation sur la réglementation et les bonnes pratiques.

Ce projet vise à mieux faire connaître et à décloisonner les pratiques professionnelles et de loisir, à travers les objectifs suivants :

  • valoriser l’activité professionnelle, son caractère durable, ainsi que la ressource qu’elle exploite,
  • caractériser l’activité de loisir et son niveau de connaissances sur les bonnes pratiques,
  • encourager les usages respectueux de la ressource et de la qualité sanitaire, dont dépendent ces deux activités,
  • favoriser leur bonne cohabitation en créant une dynamique commune d’échange entre amateurs et professionnels autour des enjeux de préservation de la ressource et de la qualité du milieu.

A terme, ce projet favorisera donc la valorisation, la compréhension et la cohabitation des activités de pêche à pied professionnels et de loisir, fortement dépendantes de ce gisement. Il agira également sur la préservation de la qualité du milieu et de l’état écologique de la ressource par le biais de la sensibilisation et en développant des synergies entre pêcheurs à pied professionnels et de loisir.

Missions du Chargé d’études Pêche à pieds

La première partie du projet, effectuée du 1er mars au 31 décembre 2018, a consisté à collecter une partie des données concernant la pêche à pied de loisir. La personne recrutée interviendra dans la seconde et dernière partie du projet. Sous la responsabilité du Président du Comité Régional des Pêches Maritimes (COREPEM) et de la coordinatrice coquillages du COREPEM en partenariat avec le CPIE, le (la) chargé(e) d’étude aura pour missions :

  • Sur le terrain : poursuivre les enquêtes et les comptages effectués auprès des pêcheurs à pied amateurs, en s’appuyant sur la méthodologie nationale développée dans le cadre du programme national « LIFE+ pêche à pied de loisir« ,
  • Traitement des données et analyse des résultats :
    • Organiser la bancarisation des données collectées,
    • Traiter et analyser les données collectées lors des comptages et des enquêtes sur les pratiques de la pêche à pied de loisir,
    • Dresser un bilan sur l’évolution de l’encadrement des pratiques professionnelles, analyser l’évolution des résultats des évaluations des populations de coques de La Baule réalisées depuis 2005.
  • Communication :
    • Valoriser les mesures de gestion mises en place et les données sur l’évolution de la ressource,
    • Sensibiliser sur les enjeux de ressource et de la qualité du milieu en communiquant sur le terrain sur les pratiques de pêche respectueuses,
    • Communiquer au fil du projet au travers de réunions d’échanges et de documents synthétiques, auprès des usagers concernés (professionnels et amateurs).

Activités principales

  • Enquêtes, traitement et analyse des données d’évaluations de population
  • Prise de contact, coordination, information auprès des scientifiques, usagers, collectivités, institutions, partenaires et financeurs.
  • Rédaction de rapports et de documents de vulgarisation.

Relations externes :

  • Pêcheurs professionnels, amateurs et leurs représentants.
  • Collectivités, scientifiques, administrations.

Profil de recrutement

Niveau d’étude et expérience : Bac+5 biologie / environnement marin, halieutique.
Maitrise des outils statistiques souhaitée.

Compétences

  • Savoirs : Autonomie dans le travail | Connaissances du monde maritime professionnel
  • Savoir-faire : Bonnes qualités rédactionnelles | Utilisation des outils informatiques et de bureautiques et des logiciels statistiques
  • Savoir-être : Réelle aptitude relationnelle avec des partenaires de cultures variées (pêcheurs, scientifiques, élus, administratifs…) | Disponibilité et mobilité (déplacements) | Sens pratique et adaptabilité à la diversité des tâches | Capacité à s’exprimer en public, facilité de communication.

Informations pratiques sur le poste

Période du contrat : du 1er janvier 2019 au 30 juin 2019
Recruteur : Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins des Pays de la Loire, Représentation professionnelle de la pêche

Type de contrat : CDD 6 mois
Conditions de recrutement : Permis B et véhicule indispensable
Salaire indicatif : 1 930 euros brut/mois
Basé au Croisic, déplacements à Pornic et sur le littoral
Référence de l’offre : OE-091018-1

Vous recrutez en Aquaculture • Écologie aquatique ?
Déposez votre offre d’emploi

Limite de candidature et archivage de cette offre le : 07/11/2018

Poster votre message (Espace modéré, suppression après 12 mois) :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.