CMI Environnement et Territoire

Cursus Master en Ingénierie Environnement et Territoire à Montbéliard

formation ingénieur territoire environnement

Descriptif du CMI « Environnement et Territoire »

Le CMI « Environnement et Territoire » est une formation d’excellence, sélective et exigeante qui se déroule sur 5 ans (de la L1 au M2) et qui est « adossée » à une licence de Biologie et un Master Environnement « classiques ».
Les étudiants du CMI, sélectionnés sur dossier à l’entrée de la formation, suivront les enseignements de la licence et du Master, ainsi que des enseignements supplémentaires « spécifiques CMI » qui leur donneront ce surcroît d’autonomie et de compétences requises pour intégrer en tant qu’ingénieur les métiers de l’environnement.

Objectifs de ce Cursus

Le CMI Environnement-Territoires est un diplôme basé sur une offre d’enseignement originale et pluridisciplinaire associant l’ingénierie de l’environnement et la gestion des territoires. Les objectifs de cette formation pluridisciplinaire sont de former et d’insérer les futurs ingénieurs diplômés dans les structures publiques et privées impliquées dans les procédures environnementales et la gestion des territoires.

La formation est basée sur une double compétence en sciences de la vie et de l’environnement et en géographie. Elle est axée sur la réalisation de projets avec des partenaires institutionnels et/ou privés impliqués dans la gestion des espaces naturels, la réhabilitation de sites industriels, la mise en conformité des industries aux normes environnementales (ISO 14001, ISO 18000), la prévention des risques, la gestion des déchets, …

Cette formation novatrice s’inscrit dans la continuité de filières de formation en gestion de l’environnement proposées depuis près d’une quinzaine d’année à l’Université de Franche-Comté (DESS Management du Territoire, IUP Génie des territoires et de l’Environnement, Master Gestion durable de l’Environnement).

Compétences développées

A l’issue du CMI Environnement-Territoire de Montbéliard, l’étudiant disposera d’acquis qui lui permettront de mener une réflexion scientifique pertinente dans les domaines de la gestion durable de l’environnement et des territoires, dans un contexte industriel ou pour le compte de structures publiques ou parapubliques.

Grâce à une formation pluridisciplinaire (biologie, écologie, géosciences, chimie, statistiques, systèmes d’information géographique), il disposera de capacité d’analyse de situations complexes impliquant des acteurs de l’environnement variés et d’outils de synthèse et de cartographie numérique lui permettant d’avoir une vision spatiale de ces questions environnementales.

Les contenus pédagogiques de la formation visent à une excellente adaptabilité des étudiants aux carrières professionnelles de niveau ingénieur à l’issue du CMI. Au cours des cinq années de formation du cursus global CMI-ET, et plus particulièrement des deux dernières années de formation (Master 1 et 2), la multiplicité des études de cas, la fréquence des écoles de terrain et des visites de milieux naturels et anthropisés, l’intervention de nombreux professionnels (conférences et enseignements) et la place importante dédiée aux stages en milieu professionnel, donneront aux étudiants les compétences et l’autonomie requises pour intégrer en tant qu’ingénieur les métiers de l’environnement. Le renforcement important des enseignements de l’anglais, des outils statistiques, et de la culture d’entreprise (droit, management, gestion) et autres SHS leur permettront de prendre en charge toutes les responsabilités des missions d’ingénierie et d’encadrement de haut niveau dans les bureaux spécialisés dans les études d’impact sur l’environnement, dans les services environnement des entreprises industrielles, au sein des services environnement/aménagements des collectivités territoriales ou dans les structures impliqués dans la gestion et la protection des milieux naturels.

Poursuite d’étude

Les compétences et expériences acquises, permettront le cas échéant une poursuite de cursus vers la réalisation d’un doctorat en Écologie et en géographie appliquée aux problématiques environnementales.

Métiers visés

Secteur privé : Responsable environnement, Ingénieur environnement, Chercheur/Chercheuse en environnement.

  • Métiers de l’état : Chargé de la préservation écologique et de la gestion des milieux et des espèces, Chargé de prévention des pollutions, et des risques, Chargé de mission assistance à maitrise d’ouvrage.
  • Métiers territoriaux : Ingénieurs territoriaux, Responsable de l’environnement, Conservateur de réserve naturelle, Responsables de sites protégés, Chargé de mission environnement, Ingénieur écologue, Chargé de mission patrimoine naturel, Chargé d’études scientifiques sur les espaces naturels et les milieux naturels (eaux, air, sols et sous-sols).

Cette formation novatrice s’inscrit dans la continuité de filières de formation en gestion de l’environnement proposées depuis près d’une quinzaine d’année à l’Université de Franche-Comté (DESS Management du Territoire, IUP Génie des territoires et de l’Environnement, Master Gestion durable de l’Environnement).

Où se former ?

Pour tous renseignements, contacter l’Université de Franche-Comté – UFR STGI
4 Place Tharradin – BP 71427
25211 Montbéliard Cedex – France

Commentaires fermés.