Cursus Master Ingénierie : Ingénieur Écologue Naturaliste

CMI IEN : Cursus Master Ingénierie « Ingénieur(e) Écologue Naturaliste »

CMI Ingénieur Écologue Naturaliste

Une nouvelle voie de formation pour les métiers de l’ingénieur écologue et de l’ingénierie écologique.

La filière professionnelle de l’ingénierie en écologie a son école universitaire, le Cursus de Master d’Ingénierie « Ingénieur(e) Écologue Naturaliste » à Montpellier pour devenir écologue naturaliste.

A propos du CMI

Le CMI (Cursus Master en ingénierie) est un nouveau label pour les universités françaises, piloté par le réseau FIGURE au niveau national. Il correspond à une formation de qualité certifiée, sélective et intégrée sur 5 ans.
L’objectif est de former des étudiants sur 3 volets complémentaires :

  • compétences scientifiques à travers des enseignements de licence puis de master (CMI-IEN => Licence Bio-Ecologie + Master Ingénierie en Écologie et en Gestion de la Biodiversité – Master IEGB) ;
  • compétences transversales de l’ingénieur à travers des enseignements d’ouverture sociétale économique et culturelle (gestion de projets, communication, anglais, etc.)
  • compétences professionnelles spécifiques d’une filière professionnelle (CMI-IEN => ingénierie en écologie).

Le CMI Ingénieur Écologue Naturaliste

Le CMI IEN permet d’acquérir le triptyque suivant en 5 ans :

  • Une expertise naturaliste dans un domaine de votre choix : botaniste, entomologue, ornithologue, chiroptérologue, herpétologue,…
  • Une compétence scientifique en écologie par exemple en dynamique des populations, biologie, biostatistiques, biologie de la conservation, évolution etc.
  • L’Ingénierie de projets : gestion de projet, financements, communication, socio-économie, etc.

La pédagogie des CMI met l’accent sur les mises en situation professionnelle (projets pédagogiques, sorties sur le terrain, stages obligatoires tous les ans, etc.), sur un suivi personnalisé de l’étudiant et de son projet professionnel, sur des liens forts avec le monde de la recherche et les laboratoires en écologie de Montpellier (CEFE, IRD, ISEM, CIRAD, INRA, MARBEC etc) et sur un réseau d’entreprises et de professionnels de l’écologie.

La mobilité à l’international est privilégiée (stage à l’étranger obligatoire).

Débouchés de l’ingénieur écologue naturaliste

Postes nécessitant le niveau d’ingénieur(e)s écologues comme par exemple chargé(e) d’études biodiversité/naturalistes, Coordinateur (trice) de programmes en écologie/environnement, ingénieur(e)s de recherche en laboratoire, chargé(e) de mission gestion des milieux/espèces/espaces naturels, Concepteur/Animateur (trice) nature/éducation à l’environnement, …

Poursuite en thèse (-> diplôme Doctorat) possible pour exercer un métier de chercheur ou enseignant-chercheur en biologie de la conservation et écologie appliquée.

Télécharger la plaquette du CMI IEN

documentation CMI IEN à Montpellier

Rencontrez des étudiants et diplômés au prochain Salon de l’écologie !

Venez à la rencontre d’étudiants en écologie, de diplômés écologues naturalistes et de professionnels de l’écologie lors de la 9ème édition du Salon national de l’écologie les 9-10-11 Novembre 2017 à Montpellier.

Pourquoi venir à Montpellier étudier l’écologie ?

1/ Pour sa renommée scientifique mondiale. L’Université de Montpellier (UM) est classée n°2 mondial du classement de Shanghai dans la discipline scientifique de l’écologie.

2/ Pour sa place universitaire. L’UM est reconnue I-Site (label du gouvernement français pour reconnaitre la place mondiale d’une université française dans un champ disciplinaire spécifique) via un projet dit MUSE qui repose sur le triptyque
• nourrir l’Humanité à 9 milliards d’individus en 2050,
• protéger et gérer les ressources naturelles et les écosystèmes (d’une Humanité à 9 milliards d’individus …),
• et faire face aux maladies chroniques ou émergentes.

3/ Pour sa place institutionnelle. La ville de Montpellier héberge un des trois services centraux de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB), l’AFB-terrestre.

4/ Pour sa place professionnelle. L’UM organise le seul salon professionnel dédié à la filière professionnelle de l’écologie.

5/ Pour sa biodiversité exceptionnelle. Le pourtour méditerranéen est un des 34 « hot spots » de biodiversité au monde.

Contacts et renseignements

Lycéens, étudiants, pour toute demande de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui !
Olivier Thaler, Directeur du CMI IEN et Carole Sainglas, Co-directrice du CMI IEN

Liens utiles :

Commentaires fermés.