ANNONCER UN RECRUTEMENT RÉFÉRENCER UNE FORMATION

Directeur de l’Unité de la Conservation et de la Biodiversité H/F

RECRUTEMENT CLOS

Le Parc National de Nouabalé-Ndoki en République du Congo recrute son Directeur de l’Unité de la Conservation et de la Biodiversité

Résumé des Responsabilités du Poste

Le but de ce poste est d’assurer la protection et la conservation efficaces de la faune du Parc National de Nouabalé-Ndoki (PNNN) tout en maintenant de bonnes relations avec la communauté environnante et les autorités locales et nationales de la République du Congo. WCS est à la recherche d’une personne expérimentée dans la conservation pour assurer les fonctions de Directeur de l’Unité de conservation et de la biodiversité du parc national de Nouabalé-Ndoki (PNNN) en République du Congo.
Nouabalé-Ndoki est l’aire protégée la plus intacte, la mieux gérée du bassin du Congo, avec une importante population d’éléphants de forêt, de gorilles, de chimpanzés, un habitat critique en pleine forêt tropicale, de bonnes installations, et un potentiel touristique extraordinaire.
WCS et le Gouvernement de la République du Congo ont mis en place une entité publique congolaise pour gérer le parc national de Nouabalé-Ndoki, dénommée « Fondation Nouabalé-Ndoki « , composée d’un conseil d’administration pluri-acteur et d’une unité de gestion du parc (UGP). L’Unité de Conservation et de Biodiversité est l’une des 5 unités opérationnelles du PNNN (les autres comprennent le développement communautaire, la recherche et monitoring, Logistique, et l’administration & finances) et rend compte directement au Directeur du Parc qui est en charge de l’Unité de Gestion du Parc (UGP).

Le Directeur de la Conservation et de la Biodiversité fera preuve d’un leadership opérationnel et sera responsable de tous les aspects liés à l’Unité de Conservation et de la Biodiversité tels que définis dans le Plan d’Aménagement et le Plan de Travail annuel du Parc.
Les tâches du Directeur de la Conservation et de la Biodiversité comprennent le recrutement, la formation, le conseil et la gestion des équipes en charge de l’application de la loi sur la faune, en étroite collaboration avec le personnel du ministère de l’économie Forestière affectés à l’UGP. En plus de la coordination de l’ensemble des activités anti-braconnage, le directeur de l’unité travaillera en étroite collaboration avec d’autres services de l’UGP et assurera la collecte et la transmission des données sur le suivi de l’application de la loi (SAL).
Le travail consiste à gérer le personnel chargé de la conservation et de la protection, développer de solides relations avec les partenaires gouvernementaux et assurer le bon déroulement du programme au quotidien.
Le Directeur de l’Unité de conservation et de la biodiversité est basé de façon permanente au siège du parc, à Bomassa.

Responsabilités Générales

La responsabilité opérationnelle de l’Unité de la conservation et de la biodiversité (UCB) :
• Recruter et former les écogardes du parc ;
• Gérer une équipe qui comprend l’ensemble du personnel de l’UCB, y compris 30 à 60 écogardes chargés de la lutte anti-braconnage, travaillant à temps plein dans le parc ;
• Travailler en étroite collaboration avec le département de la Recherche et du Suivi pour intégrer les données des informateurs et celles relatives au suivi de l’application de la loi dans la gestion du parc et les décisions relatives au déploiement des écogardes ;
• S’assurer que les données du SAL sont recueillies et analysées en utilisant le système SMART SAL ;
• En utilisant le système SMART SAL, ébaucher des rapports mensuels sur l’application de la loi qui comprennent : les indicateurs de l’effort, les arrestations/captures, les procédures judiciaires y relatives, des cartes comportant des données géo-référencées sur l’effort de des patrouilles et les activités illégales, etc.
• S’assurer que tous les écogardes de l’UCB respectent la réglementation du parc et sont bien disciplinés.

Mettre en œuvre les directives du Directeur du Parc :
• Conseiller et soutenir la Direction du parc sur la planification des zones de lutte anti- braconnage pour exécuter des patrouilles dans le parc et sa périphérie ;
• Élaborer et mettre en œuvre le calendrier mensuel de patrouille des écogardes du parc, y compris le déploiement de l’ensemble du personnel chargé de la protection ;
• Tenir les dossiers l’UCB y compris les ordres de mission signés, les journaux de SIG de toutes les routes de patrouille, les données SMART, données de débriefing sur toutes les missions de patrouille, le registre de toutes les infractions sur la faune, etc. ;
• Créer et maintenir un réseau d’information lié à l’environnement et aux crimes sur la faune autour du parc ;
• S’assurer que tous les instruments juridiques relatifs à des captures, des incidents ou arrestations sont soumis par le personnel approprié ;
• Suivre les dossiers du système judiciaire envoyés au tribunal ;
• Communiquer régulièrement avec les autorités administratives des zones situées autour du parc ;
• Maintenir et mettre à jour régulièrement la base de données de la faune connue ;
• Maintenir des fichiers claires et détaillés de l’ensemble du personnel de l’unité ;
• Participer aux réunions hebdomadaires de la direction.

Être disponible pour effectuer toute autre tâche à lui assignée dans le cadre du service par la Direction du parc.
Présenter à la Direction du parc, un rapport d’activité trimestriel et annuel.

Profil/ Spécifications personnelles

Nous recherchons un leader exceptionnel ayant une expérience managériale avérée, des compétences en communication et une très bonne compréhension de la conservation en Afrique, et une capacité avérée de commander une équipe d’application de la loi. Un diplôme pertinent (par exemple, en biologie, en sciences politiques, en application de la loi, en gestion) est indispensable, avec une connaissance approfondie des questions liées à la protection de la faune, et au commerce de la faune. Une aptitude avérée à bien travailler en équipe dans des situations multiculturelles et dans des conditions difficiles sur le terrain est essentielle. La maîtrise du français écrit et parlé est nécessaire. Des aptitudes et une expérience de pilote de ligne en zone forestière seraient un atout majeur.

Expérience:
Qualifications et expérience requises:
• Un diplôme dans le domaine de la conservation environnementale ou biologique d’une université reconnue. Les candidats titulaires d’un master auront un avantage supplémentaire ;
• Au moins cinq (5) ans d’expérience de terrain dans le domaine de la conservation avec au moins 2 ans sur un poste supérieur ;
• une expérience en matière de patrouille, des les activités relatives à l’application de la loi et sur la formation avancée dans le domaine de la conservation serait un atout majeur ;
• Une excellente connaissance et engagement sur les questions de conservation de la faune en Afrique centrale ;
• Une Excellente capacité d’écrire et de parler en français. Capacité de parler anglais ;
• Doit avoir une bonne maitrise de l’outil informatique et avoir la capacité d’utiliser la technologie appropriée ;
• doit faire preuve d’un excellent leadership, des aptitudes en diplomatie et en relations interpersonnelles ;
• Doit être méticuleux dans le travail et capable de produire des résultats efficaces ;
• Doit être capable de travailler avec un minimum de supervision, à la fois sur le terrain et au bureau ;
• Organisation et gestion des compétences (requise) ;
• Expérience avérée dans la gestion du personnel (obligatoire) ;
• Expérience avérée dans la gestion de la faune (obligatoire) ;
• Doit maitriser la gestion d’une aire protégée éloignée et vaste en Afrique, y compris la supervision du personnel, gestion et maintenance des infrastructures, et l’application de la loi (requis) ;
• Maitrise de la gestion des opérations de maintien de l’ordre, de préférence avec une formation militaire et de l’expérience ;
• Expérience de travailler avec les acteurs du tourisme (de préférence) ;
• Expérience dans le développement des infrastructures dans une aire protégée éloignée (de préférence).

 

CANDIDATS : pour tous renseignements sur une formation ou annonce de recrutement publiée sur ce site, contacter directement l'établissement ou l'organisme mentionné, Orientation Environnement ne gérant pas les candidatures.

Commentaires fermés.