Search
Generic filters
Exact matches only

Ingénieur Gestion sédimentaire de l’estuaire de la Rance H/F

L’EPTB Rance Frémur baie de Beaussais recrute un(e) Ingénieur Gestion sédimentaire de l’estuaire de la Rance H/F

EPTB Rance Frémur Ingénieur Gestion sédimentaire

Emploi Ingénieur gestion sédimentaire • CDD 12 mois à Dinan (Côtes d’Armor)
Date limite de candidatures : 19 juin 2019

Contexte du poste d’ingénieur

L’EPTB Rance Frémur baie de Beaussais (Établissement Public Territorial de Bassin) porte depuis 2008 la Commission Locale de l’Eau du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) des bassins versants de la Rance, du Frémur et de la baie de Beaussais. L’objectif visé, en collaboration avec les structures partenaires, est l’atteinte du bon état des masses d’eau et des milieux aquatiques du territoire. 3 personnes sont en charge de cette mission au sein de l’EPTB.
En fin d’année 2017 et suite au rapport du CGE/CGEDD (mission ministérielle, rapport PDF), le Préfet de la Région Bretagne a confié à l’EPTB Rance Frémur la maîtrise d’ouvrage d’un plan quinquennal expérimental de gestion des sédiments de l’estuaire de la Rance. En effet, l’envasement de l’estuaire de la Rance a des conséquences sur les usages et les milieux. Cet envasement est accentué par la présence du barrage et de l’usine marémotrice de la Rance à l’aval de l’estuaire, sans que l’on puisse estimer exactement la contribution de ces installations. Des opérations sont menées depuis 25 ans (études, travaux, concertation) sur cette question.

Pour éviter les dépôts supplémentaires, tout en visant l’atteinte du bon potentiel de l’estuaire, le rapport CGE/CGEDD a préconisé un plan expérimental de 5 ans, préalable à un plan de gestion pérenne. Un conseil scientifique multidisciplinaire indépendant de 15 experts a été installé en 2018. Avec l’appui de ce conseil scientifique, l’EPTB est chargé de mener un programme de 5 ans (2018-2022) avec un volet de gestion expérimentale sédimentaire et un volet « recherche et développement » axé notamment sur l’amélioration de la connaissance du fonctionnement de l’estuaire et la valorisation des sédiments extraits. Un programme de suivi environnemental approfondi et pérenne sera mis en place sur l’estuaire.
Pour assurer cette mission, l’EPTB s’appuie donc sur le conseil scientifique et une commission « Sédiments » multi-acteurs. Une personne est en charge d’assurer la coordination et la mise en place du plan de gestion sédimentaire de l’estuaire de la Rance pour le pilotage technique ainsi que l’animation de la concertation. Afin de renforcer ses effectifs sur le plan de gestion sédimentaire, l’EPTB recrute un(e) ingénieur en charge des opérations de gestion sédimentaire dans l’estuaire de la Rance.

Missions de gestion sédimentaire

Sous la responsabilité du président et de la responsable de l’EPTB, et en lien avec la coordinatrice du plan de gestion sédimentaire, l’ingénieur gestion sédimentaire de l’estuaire de la Rance sera en charge des missions suivantes :
• Prise en charge du volet gestion sédimentaire du plan de gestion :

  • Élaboration des différentes phases de la gestion des sédiments :
    • Élaboration des schémas de gestion sédimentaire : diagnostics, objectifs de gestion, techniques de gestion sédimentaire, suivi de la sédimentation (in situ et SIG)… 
    • Montage, planification et suivi des études et travaux / phasage annuel et sur 3 ans : définition des moyens à mettre en œuvre (choix des sites, méthodes de gestion), dossiers administratifs et réglementaires, rédaction et passation des marchés publics, suivi des prestataires, suivi de chantier…
    • Concertation avec le conseil scientifique
  • Gestion des plates-formes de transit :
    • Gestion de la plateforme de transit des sédiments de la Hisse selon les prescriptions de l’arrêté préfectoral d’autorisation ICPE (gestion administrative, suivis réglementaires, suivis des chantiers en période de travaux, piloter l’entretien des sites…).
    • Recherche technique de nouveaux sites de transit : foncier, faisabilité réglementaire, choix de site, concertation, création de plate-forme (dossiers réglementaires, rédaction, passation et suivi des marchés public), suivi de chantier.

• Participation aux réunions et à la logistique générale du plan de gestion des sédiments de la Rance

Caractéristiques du poste

Temps de travail : complet (35 heures)
CDD de 1 an
Prise de poste : juillet 2019
Poste basé à Dinan (22)
Déplacements sur le terrain
Remboursement des frais de déplacements, adhésion au CNAS

Profil recherché

Niveau bac +5, ingénieur ou similaire dans les domaines : ingénierie environnementale, génie civil, hydraulique (gestion sédimentaire en estuaire et modélisation).
Solides bases scientifiques.
Très bonne connaissance et pratique des marchés publics (marchés de travaux, loi MOP).
Bonne connaissance des techniques de dragage en estuaire. Connaissance des méthodes et outils de levé bathymétrique, suivi environnemental ; expérience nécessaire en modélisation numérique (processus de sédimentation, simulation des panaches turbides…).
Bonne connaissance de la réglementation : étude d’impact, IOTA, sites classés, Natura 2000.
Compétences en gestion de projets environnementaux, génie civil, travaux en milieux marins…
Maîtrise des outils informatiques (bureautique, SIG, modèles numériques en hydraulique…).
Capacité d’analyse, de synthèse et de vulgarisation.
Force de proposition
Rigueur, autonomie, initiative, aisance rédactionnelle et relationnelle
Permis B

Candidatures closes

Candidatures avant le 19 juin 2019.
Référence de cette offre d’emploi à rappeler : OE-220519-1

Clôture des candidatures : 19/06/2019

Commentaires fermés.