Search
Generic filters
Exact matches only

Main d’œuvre occasionnelle en expérimentation végétale

CDD 1 mois en Écologie Agronomie H/F

Main d’œuvre occasionnelle en expérimentation végétale

Main d’œuvre occasionnelle au sein d’un Laboratoire de recherche sur le changement climatique
Limite de candidature : 1er août 2019

Contexte de travail

L’Unité Mixte de Recherche “Génétique Quantitative et Évolution-Le Moulon” est rattachée à l’INRA (UMR 320), à l’Université Paris-Sud, au CNRS (UMR 8120) et à l’AgroParisTech. Le laboratoire GQE-Le Moulon est un laboratoire de recherche appliquée et fondamentale qui a pour thématique scientifique principale la génétique, l’évolution et l’écologie des espèces agronomiques, de leurs apparentés sauvages, telles que le maïs, le blé et les pommiers, et de leurs interactions biotiques (ex : pyrale du maïs ou puceron).

L’équipe « Dynamique des Génomes et adaptation des plantes cultivées » dirigée par Maud TENAILLON, incluant Amandine Cornille récemment recrutée en chargée de recherche au CNRS, étant composée de plusieurs nationalités. L’équipe transversale ACEP « Atelier Cartographie Expression, Polymorphisme » intervient en appui à l’ensemble des équipes de l’UMR en ce qui concerne la réalisation d’analyses moléculaires ainsi que la formation et l’encadrement de personnel dans ce domaine.
Contraintes et risques :
L’activité peut occasionnellement nécessiter l’adaptation aux contraintes de service (mission à l’ECOTRON). Le permis en obligatoire.

Missions

Un MOO (Main d’œuvre occasionnelle ) de un mois au niveau Bac est ouvert à partir du 30 Août 2019 au 27 septembre 2019 dans notre équipe à l’unité Génétique Quantitative et Evolution (GQE-Le Moulon). La MOO sera responsable de mesures de plants de pommiers trois fois par semaine à la station de recherche ECOTRON pour comprendre l’adaptation du climat.
Il sera aussi responsable de la collecte d’échantillons de feuilles en vue de génotypage microsatellites, des compétences en biologie moléculaire sont donc souhaitées mais pas indispensables, la MOO pourra être formé(e) dans ce domaine par le laboratoire, mais des notions de base en biologie de la cellule (ADN/ARN) sont tout de même requises. En plus de son interaction directe avec le groupe formé par A. Cornille (techniciens, stagiaires et postdocs), la MOO travaillera aussi avec l’équipe transversale de biologie moléculaire ACEP (Atelier Cartographie, Expression et Polymorphisme).

  • Collecter, mettre en forme et transmettre les informations relatives au suivi des cultures ou les résultats d’expérimentations
  • Surveiller l’état sanitaire des plantes et des cultures
  • Réaliser ou prescrire les traitements phytosanitaires
  • Exécuter certaines procédures expérimentales courantes (prélèvements, observations, identifications, hybridations) en respectant le protocole établi
  • Appliquer les réglementations du domaine d’étude
  • Tenir un fichier d’identification, un cahier de laboratoire, un registre, selon la législation en vigueur

Profil recherché

Niveau d’études souhaité : BAC à BAC+2

  • Savoir adapter un mode opératoire
  • Savoir identifier une maladie végétale
  • Savoir rendre compte
  • Utiliser les logiciels spécifiques à l’activité
  • Sens relationnel
  • Capacité d’adaptation
  • Capacité de décision

Informations pratiques

Lieu de travail : Gif-sur-Yvette (Essonne, 91)
Type de contrat : Main d’œuvre occasionnelle en expérimentation végétale
Durée du contrat : 1 mois
Date d’embauche prévue : 1er Septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1708 et 1972,25€ bruts mensuels selon expérience

Candidatures

Date limite de candidature : 01/08/2019
Référence de cette offre à rappeler : OE-120719-1
Toute candidature avec un niveau d’études supérieur ne pourra être acceptée.
Merci d’envoyer un CV par e-mail en cliquant ci-dessous :

Clôture des candidatures à cette offre : 01/08/2019

Commentaires fermés.