Master Gestion et traitement des eaux, des sols et des déchets

1

La spécialité GTESD (Gestion et Traitement des Eaux, des Sols et des Déchets) du Master en Sciences et Technologies de l’Environnement a pour objectif de donner aux étudiants une solide et large formation scientifique leur permettant de comprendre la dynamique des géosystèmes (eau, sol, atmosphère), d’évaluer les impacts générés sur ces compartiments par les activités humaines, et de mettre en œuvre les outils, techniques et dispositifs permettant de prévenir, corriger et gérer ces impacts.

Objectifs de la formation

Cette formation dont l’objectif est professionnel a pour ambition de développer chez les étudiants leur capacité à intervenir sur le marché du travail de manière innovante dans l’identification, la gestion et le traitement des impacts environnementaux, en particulier dans les filières internationales de nos partenaires industriels.

A l’issue de leur formation, les étudiants maîtrisent les outils et méthodes servant à contrôler l’impact des activités humaines sur l’environnement dans les domaines :

  • De la gestion des ressources en eau,
  • Du traitement et de la distribution de l’eau potable,
  • Du traitement des eaux urbaines usées et industrielles,
  • Du tri, de la collecte, du traitement et de  la valorisation des déchets,
  • De la dépollution et réhabilitation des sites et sols pollués,
  • Des économies d’énergie, de la production et de la valorisation énergétique,
  • Des méthodes de management environnemental.

Pré-requis des étudiants

Les candidats au Master GTESD doivent être titulaires d’un diplôme de niveau équivalent à Bac + 4 (diplôme sanctionnant 4 années d’études supérieures délivré par un établissement de formation supérieure reconnu au niveau international).
Ce master s’adresse aux étudiants étrangers principalement et aux étudiants français en formation continue. Pour ceux derniers, un niveau équivalent à Bac + 3 est démandé avec trois ans d’expérience professionnelle.
Pour les étudiants étrangers, un niveau minimum de compréhension de la langue française est exigé (niveau IV au Test d’Évaluation de Français de la chambre de Commerce de Paris). Dans le cas contraire, une formation linguistique pour atteindre ce niveau sera proposée au candidat.
Le profil des candidats correspond aux étudiants ayant un bacheleur + M1 (cas des étudiants chinois). D’autres étudiants ont un diplome d’ingénieur correspondant à différentes spécialisations (chimie, génie de procédés, environnement, génie rural). Enfin, certains étudiants ont déjà un master M1 + M2.

Métiers préparés

Les métiers visés sont des postes de cadres dans le domaine de l’environnement au sens large : dans les secteurs de l’eau, des déchets, et des sites et sols pollués, mais également de l’énergie, de l’audit et de la gestion environnementale. Plus précisément, le master permet d’accéder aux activités suivantes:

  • Traitement des déchets solides
  • Contrôle de qualité
  • Gestion d’un centre d’enfouissement
  • Traitement des eaux usées
  • Traitement de l’eau
  • Traitement de déchets dangereux
  • Gestion des ouvrages de distribution de l’eau
  • Energie
  • Recherche et développement
  • Enseignement et recherche
  • Etudes en environnement

Etablissement de formation

AgroParisTech
UFR  Physique de l’Environnement et Régulation Biologique des Echanges (SIAFEE)
Avenue Lucien Brétignières
78850 Thiverval-Grignon

Partager

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Je suis Roqaya Anwar RAJI titulaire d’une licence fondamentale en sciences de la vie parcours environnement, marocaine vivant au Qatar. J’aimerais faire un master en environnement (si c’est possible en recyclage de déchets ou eaux usées, vu l’importance de ce secteur dans le développement durable).
    J’aimerais savoir toutes les démarches et merci.

FORUM : déposer un message