Écotoxicologue

0

Le métier d’écotoxicologue

devenir écotoxicologue

Mots clés : écologie, santé humaine, toxicité, chimie, nocivité, polluants, perturbateurs endocriniens, eutrophisation,…

Missions de l’écotoxicologue

L’écotoxicologue étudie la toxicité et les effets nocifs de contaminants sur les êtres vivants (humains, faune, flore) et les milieux naturels. Il s’agit de différentes substances chimiques et industrielles : polluants, médicaments, pesticides,… Son activité est pluridisciplinaire et vise à intégrer tous les aspects de l’impact à différentes échelles : moléculaire, cellulaire, individuelle, communautaire, écosystémique. 
Selon son contexte d’emploi, l’écotoxicologue peut être chargé :

  • de mener des études écotoxicologiques expérimentales (in vivo, in vitro, in silico…) ou sur des écosystèmes terrestres ou aquatiques,
  • d’analyser les études épidémiologiques de la littérature scientifique,
  • de réaliser des évaluations des risques pour les produits industriels, chimiques, phytosanitaires,…
  • de participer à l’élaboration de solutions innovantes et plus écologiques,

Ce spécialiste de l’écotoxicité rédige des rapports d’expertise, émet des avis sur les risques et formule des préconisations. Son travail consiste aussi mesurer les concentrations de produits à ne pas dépasser (émissions de polluants industriels par exemple) dans le respect de la réglementation REACH en vigueur.

A propos de REACH
REACH est un règlement européen (règlement n°1907/2006) entré en vigueur en 2007 pour sécuriser la fabrication et l’utilisation des substances chimiques dans l’industrie européenne. Ces objectifs sont :
• de protéger la santé humaine et l’environnement face aux risques potentiels des substances chimiques ;
• d’instaurer une information identique et transparente sur la nature et les risques des substances ;
• de sécuriser la manipulation des substances chimiques par les salariés ;
• de renforcer la compétitivité de l’industrie, en particulier l’industrie chimique, secteur clé de l’économie en Europe.
► Source, en savoir plus : Ministère de la Transition Écologique

Vidéo : à propos de l’écotoxicologie

Une vidéo instructive : De la toxicologie à l’écotoxicologie ? Intervention à AgroParisTech de Eric Thybaud, Ineris (Institut national de l’environnement industriel et des risques). Septembre 2016.
Toxicologie : risques pour la santé de l’Homme
Écotoxicologie : risques pour la santé des écosystèmes 

Formation pour devenir écotoxicologue

Le niveau de formation minimum est le Bac+5 : diplôme d’ingénieur ou Master, Doctorat en écologie ou écotoxicologie.
Exemple de formation en écotoxicologie : Master Toxicologie environnementale et humaine de l’université d’Angers.

Master Toxicologie Environnementale et humaine

Compléter la fiche – Poster un message

Partager

About Author

Site-média Emploi Stage Formations en environnement et développement durable. Guide des formations non exhaustif. Pour toute candidature, contacter directement l'organisme de formation ou recruteur mentionné sur l'annonce. Conseils personnalisés uniquement sur devis. Actualiser, compléter ou supprimer un contenu : infocom@orientation-environnement.fr

Poster un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.