Les métiers des Agences de l’eau

0

Missions et métiers dans les agences de l’eau

Établissement public de l’État à caractère administratif, l’Agence de l’Eau est un outil d’incitation financière pour une meilleure gestion des ressources en eau et des milieux aquatiques. L’Agence de l’eau poursuit ses objectifs selon différentes formes d’intervention : perception des redevances, attribution des aides, soutien d’actions d’animation, contribution à la connaissance et la diffusion d’informations.

On trouve parmi ces domaines les principaux métiers de l’Agence, pour lesquels elle recrute principalement entre les niveaux Bac+3 et Bac+5 : Licence Pro eau, Masters eau

Dans le domaine des redevances : instructeur redevances

Celui-ci garantit la production de redevances ou le traitement des primes (instruire, vérifier, procéder à des opérations de contrôle a priori, gérer les évènements juridiques, les réclamations, les pré-contentieux).
Il explique l’utilité de la politique de l’Agence, il est l’interlocuteur des élus, des responsables d’établissements, des responsables professionnels… Il initie et suit des opérations de mesure, de contrôle sur site, de localisation ; il participe à la recherche des redevables.

Dans le domaine des aides : chargé d’intervention

Il contribue à l’élaboration et à la mise en œuvre des priorités territoriales, sur un secteur géographique donné et pour le ou les domaines dont il a la charge (assainissement, ressource en eau, agriculture, industries, restauration des milieux aquatiques…), dans le cadre du programme d’intervention ; il représente l’Agence et promeut sa politique (démarche milieu, priorités territoriales, programme d’intervention) ; il conseille les partenaires, propose des solutions techniques et/ou financières permettant d’atteindre les objectifs convenus (contrats de milieux,…) ; il participe à la constitution des dossiers techniques et financiers nécessaires à ces solutions ; il assure l’instruction et le suivi de ces dossiers jusqu’à leur aboutissement.

Dans le domaine de la planification : chargé d’études

Cet agent promeut la démarche « approche par milieu » dans son domaine ; il suit et appuie la mise en oeuvre du SDAGE ; il participe aux travaux de mise en œuvre et d’évaluation du SDAGE ; il initie et coordonne des études spécialisées dans son domaine et en garantit la qualité technique ; il instruit les dossiers d’aide financière des études ; il analyse et formule un avis sur les contenus des cahiers des charges et les rapports des études qu’il suit ; il assure des prestations internes d’études ; il apporte un appui aux chargés d’intervention dans son domaine.

Dans le domaine de la connaissance et des données : chargé d’études

Il assure un appui pour la valorisation et la gestion de l’ensemble des données (géographiques, environnementales, socio-économiques, administratives et financières) nécessaires au fonctionnement du service ; il appuie l’activité des chargés d’intervention, chargés d’études, ou instructeurs redevances… (créer, enrichir et mettre à jour les bases de données, participer à l’élaboration d’outils d’aide en relation avec le SDAGE, la loi sur l’eau et la DCE, etc.) ; il répond aux demandes de données internes et externes ; il peut accompagner la mise en oeuvre de réseaux de mesures, etc.

L’Agence recrute aussi fréquemment dans le domaine administratif (gestion, finances…), par exemple sur des postes d’assistant administratif. Ces postes nécessitent de bonnes bases (niveau Bac+2) en gestion administrative, idéalement complétées d’une connaissance des règles propres au secteur public (achat, mandatement/paiement, comptabilité, etc.).

Publié avec l’accord de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse, 2011.

Partager

FORUM : déposer un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.