Stage Chemins de l'eau en tête de bassin versant H/F

RECRUTEMENT CLOS

L’Association Frémur Baie de Beaussais basée à Ploubalay en Bretagne (22) propose une offre de stage d’étude des Chemins de l’eau en tête de bassin versant

Stage de Niveau Master 2 ou niveau Ingénieur, formation en hydrologie ou gestion des milieux aquatiques ou agronomie

Contexte et contenu du stage

L’Association Frémur Baie de Beaussais mène des actions de préservation et d’amélioration de la qualité de l’eau, des milieux aquatiques et des paysages sur les bassins du Frémur, du Floubalay et du Drouet. Son territoire d’action s’étend sur 15 communes, 4 Communautés de communes et 2 départements (22 et 35) et depuis 2011, à la Communauté de Communes Plancoët Plélan pour les actions bocagères.

Dans un contexte de dégradation des cours d’eau et de prolifération des algues vertes en Baie de Beaussais notamment, l’association a cosigné le contrat territorial Frémur Baie de Beaussais avec le Syndicat Mixte de Production d’Eau Potable de la Côte d’Emeraude. Elle en porte les volets Bocage et Milieux Aquatiques du Beaussais depuis 2009.
Dans ce cadre, un premier programme de réhabilitation des milieux aquatiques portant sur les cours d’eau et les zones humides a été proposé par l’association. Il sera mis en place à compter de 2014 et sur toute la période du prochain contrat de bassin versant 2014-2018. Les milieux aquatiques du territoire étant fortement dégradés, l’atteinte des objectifs de la Directive Cadre sur l’Eau dans les délais fixés est ambitieuse. La réussite de ce programme d’actions coûteux dépendra de la cohérence des actions proposées avec les chemins de l’eau sur le territoire, partiellement étudiés lors du diagnostic. Par ailleurs, elle est intimement liée à la capacité de mobilisation des acteurs (agriculteurs, particuliers, communes…) pour l’intégration de ces milieux dans les pratiques du territoire.

Missions du stagiaire

Dans ce cadre, nous sollicitons un étudiant stagiaire pour la réalisation d’une étude qui pourra comprendre plusieurs volets:
Conditions technique de pérennité des travaux milieux aquatiques :
– Diagnostic complémentaire des chemins de l’eau en lien avec les actions proposées dans le cadre du programme : méthodologie d’étude, acquisition de données, traitement, mise en forme et restitution,
– Perspectives d’actions à intégrer dans le programme d’actions proposé.

Conditions de mobilisation des acteurs locaux :
– Réflexion sur les outils de mobilisation et de communication utilisables sur le bassin versant : inventaire des pratiques sur d’autres territoires, outils législatifs, proposition sur le bassin versant etc.,
– Propositions à mettre en œuvre sur le territoire en complémentarité avec les partenaires, (par exemple, programmes de formation, concours photographique, journées d’échanges sur des problématiques agricoles…)

Profil recherché

Compétences requises
– Autonomie, capacité à prendre des initiatives,
– Rigueur et capacités d’organisation,
– Qualités rédactionnelles (production d’un rapport, communication),
– Maîtrise des outils informatiques et du SIG indispensable, notamment outils libres (QSIG).
Profil et conditions du stage
– Niveau Master 2 ou niveau Ingénieur, formation en hydrologie ou gestion des milieux aquatiques ou agronomie,
– Permis B et véhicule personnel,
– Ordinateur portable personnel souhaitable
– Commencement dès que possible
– Durée : 6 mois,
– Indemnisation de stage + remboursement des frais kilométriques
– Encadrement du stage : assuré par la salariée de la structure.
Un comité de pilotage de suivi sera mise en place spécifiquement pour ce stage. Par ailleurs, le stagiaire devra rendre compte de son travail devant le Conseil d’Administration de l’association.

Renseignements : Réjane DEBROISE, chargé de mission Rivières et Bocages
Tél. 02.96.82.68.65 ou 06.98.31.68.65
Stage basé à Ploubalay (22), dans les locaux de la Mairie.

Commentaires fermés.