ANNONCER UN RECRUTEMENT RÉFÉRENCER UNE FORMATION

Recherche citoyenne avec le CREA Mont-Blanc

Focus sur les activités du CREA Mont-Blanc, à Chamonix en Haute-Savoie

Recherche citoyenne sur les écosystèmes montagnards

Le Centre de Recherches sur les Ecosystèmes d’Altitude (CREA Mont-Blanc) est un organisme de recherche spécialisé dans l’étude des milieux naturels de montagne. Depuis 1996, le CREA Mont-Blanc allie recherche d’excellence en écologie et partage des savoirs.

Le CREA Mont-Blanc est une ONG, à but non lucratif et au statut associatif. Sa structure hybride entre laboratoire académique et organisation de terrain, permet de nombreuses collaborations avec des partenaires scientifiques, des relais pédagogiques et des gestionnaires de territoire.

Les objectifs scientifiques et citoyens du CREA Mont-Blanc

Ce centre de recherche écologique poursuit trois principaux objectifs :

  • Émerveiller les citoyens en leur proposant de porter un regard différent et sensible sur la science et sur la montagne, en héritiers de l’aventure scientifique des pionniers du Mont-Blanc.
  • Explorer scientifiquement et rigoureusement le fonctionnement et les évolutions des écosystèmes d’altitude sur le terrain et aux côtés des plus grands laboratoires académiques en écologie.
  • Éduquer grâce aux sciences participatives et à la diffusion libre et gratuite des données et résultats, pour offrir à chacun les clés de compréhension des grands enjeux de la biodiversité et du changement climatique.

La science participative au cœur des pratiques

Dans sa double mission de recherche et de partage des connaissances, le CREA Mont-Blanc attache une grande importance à l’implication directe des citoyens dans la co-construction des savoirs.

À travers deux grands programmes, L’Atlas du Mont-Blanc à l’échelle du massif du Mont-Blanc et Phénoclim à l’échelle de tous les massifs montagneux français et transfrontaliers, le CREA Mont-Blanc fédère depuis 2004 une communauté de près de 5000 observateurs, dont environ 500 actifs chaque année, qui font avancer la recherche en écologie de montagne. L’ensemble des données et résultats des recherches sont accessibles à tous gratuitement en ligne.

Les sciences participatives sont un vecteur fort de diffusion des savoirs scientifique et technique. Au-delà de l’acquisition des connaissances, c’est surtout la démarche scientifique qui, transmise dès le plus jeune âge et sans considération de prérequis, permet d’accompagner un changement sociétal profond dans la perception de notre environnement.

Le pari du CREA Mont-Blanc est qu’en portant un regard différent, plus critique et réfléchi sur la montagne, chaque citoyen – particulier, scolaire ou décideur – est plus à même de comprendre, d’anticiper et de réagir face aux changements environnementaux de notre siècle.

S’impliquer…

Afin d’assurer la continuité des suivis, essentielle pour assurer la fiabilité des études, le CREA Mont-Blanc recherche continuellement de nouveaux citoyens-chercheurs.

Dernière initiative en date, dans le cadre du projet transfrontalier TourScience, le CREA explore une nouvelle approche novatrice de la science participative en proposant des missions de volontariat scientifique en immersion. Résidents locaux et visiteurs de passage peuvent désormais rejoindre les équipes du CREA Mont-Blanc le temps d’une semaine et partager leur quotidien dans leur laboratoire à ciel ouvert. Suite aux succès des éditions de 2016, le CREA Mont-Blanc propose cet été trois nouvelles missions, ouvertes à tous.

Contacter CREA Mont-Blanc

Pour tous renseignements, n’hésitez pas à prendre contact avec Charlotte Mader
Centre de Recherches sur les Écosystèmes d’Altitude (CREA Mont-Blanc)
Observatoire du Mont-Blanc, 67 lacets du Belvédère
74400 Chamonix Mont-Blanc – France
Téléphone : +33 (0)4 50 53 45 16

Propos recueillis par J. Valina, mars 2017
Présenter votre initiative

CANDIDATS : pour tous renseignements sur une formation ou annonce de recrutement publiée sur ce site, contacter directement l'établissement ou l'organisme mentionné, Orientation Environnement ne gérant pas les candidatures.

Commentaires fermés.