Responsable de mission biodiversité et aménagement H/F

Le PNR de Chartreuse recrute un/e responsable de la mission biodiversité, aménagement et paysages

emploi et stages en parc naturel


Poste basé en Isère à Saint-Pierre-de-Chartreuse.

Contexte

Le Parc naturel régional de Chartreuse, territoire de moyenne montagne situé entre les agglomérations de Chambéry, Grenoble et Voiron, est confronté à des enjeux d’accueil des populations et de pression résidentielle et de maintien des espaces naturels, agricoles et forestiers.

Missions du chargé de mission biodiversité

La Charte du PNRC définit pour la période 2007 – 2019 les orientations du Parc en matière d’environnement, d’urbanisme, de foncier et de paysage. Placé sous la responsabilité du directeur Parc, le (la) responsable de la mission biodiversité, aménagement et paysages aura à concevoir et mettre en œuvre les programmes de travail permettant au territoire de réaliser ces orientations.
Il (elle) aura par ailleurs un rôle clé à jouer dans la prochaine révision de la charte, dès 2016, pour renforcer le rôle de la charte du Parc dans la planification territoriale et la prise en compte des enjeux environnementaux et paysagers.

A côté de la « gestion patrimoniale de l’environnement », assurée par l’équipe de la Réserve naturelle, l’action de la mission « biodiversité, aménagement et paysages» du PNRC sera abordée à travers les orientations suivantes :
– Les interactions directes entre les activités et les milieux, ressources, et paysages :
– Au niveau des pratiques (agricoles, sylvicoles, de randonnée et de loisirs)
– Au niveau des projets d’aménagement et de développement
– La maîtrise des projets et des ressources naturelles à l’échelle du Parc et de son périmètre, en interaction avec les territoires voisins, en s’appuyant sur les avancées de la loi ALUR imposant une reprise par les SCOT des dispositions pertinentes des chartes de Parcs relatives notamment à ;
– La protection des structures paysagères
– La préservation et la remise en bon état des continuités écologiques.

Il (elle) aura pour :

Activités principales
– accompagner les activités, économiques ou de loisirs, pour une prise en compte des enjeux liés à la biodiversité, aux ressources, aux paysages, dans les pratiques et les projets : compréhension des liens enjeux écologiques / activités et capacité de discussion avec les acteurs socioéconomiques et élus ; sensibilisation et éducation, partenariat associations (amis du Parc) ; élaboration d’expertise et d’avis ; anticipation et gestion globale des mesures compensatoires, à l’échelle du Parc.
– préparer dès aujourd’hui une future évolution de la charte qui explicite et traduise ses orientations, particulièrement dans les domaines du foncier, des paysages, et de la trame verte et bleue, en éléments ayant valeur pour la planification territoriale : capacité de discussion sur la valeur des paysages et les services rendus par les écosystèmes ; maitrise des outils de planification territoriale, en particulier dans les dimensions écologie, paysages et ressources naturelles.
– assurer la prise en compte de la Charte dans l’élaboration des documents de planification (et des territoires qui les portent), dans le cadre des évolutions apportées par la loi ALUR (SCOT intégrateur), en travaillant avec les SCOT chevauchant et avec la communauté de communes Cœur de massif dans l’élaboration de son PLUI valant SCOT.
– animer les dispositifs permettant de structurer et de démultiplier le travail avec les organismes œuvrant dans le domaine de l’environnement (associations, conservatoires), en particulier dans le cadre de la « plate-forme » mise en place en 2008.

Activités secondaires

– organiser les données permettant de décrire et suivre l’état de l’environnement, aux fins de sensibilisation, porter à connaissance et évaluation : structuration des données internes et externes (conventionnement) ; pilotage et suivi de l’observatoire de l’eau ; lien Système d’Informations Territorial ;
– appuyer le directeur dans l’animation du conseil scientifique du Parc, en confortant son rôle d’appui aux élus pour mettre en œuvre le projet du Parc,
– participer aux actions transversales conduites par le Parc au titre de son activité générale (révision de charte, animations spécifiques, etc.).

Profil recherché

– Formation supérieure exigée en environnement et/ou aménagement, sciences de la vie, géographie : Bac+5 souhaité (Master aménagement, …)
– Connaissances en droit de l’environnement
– Bonne capacité d’analyse technique et juridique d’un projet
– Expérience de l’animation territoriale
– Maitrise des outils et démarches de planification territoriale
– Connaissance pratique des outils bureautiques et de logiciels de gestion de bases de données et SIG
– Capacités d’autonomie et de prise de responsabilité. Disponibilité et mobilité.
– Aptitudes au travail en équipe, sens du contact et relationnel, rigueur et qualités rédactionnelles.
– connaissance des collectivités locales
– expérience professionnelle de 3 à 5 ans minimum

Informations pratiques

Lieu de travail :
Siège du Parc naturel régional de Chartreuse à Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère).

Conditions de recrutement :
Statutaire (cadre A) ou contractuel (contrat de 3 ans)
Poste à temps complet
Véhicule personnel indispensable.

Niveau de rémunération
Rémunération statutaire + régime indemnitaire de la fonction publique territoriale suivant expérience et ancienneté.

Candidature

Dossier comprenant curriculum vitæ et lettre de motivation
Dépôt des candidatures avant le 23 juin 2015.

Commentaires fermés.

Articles relatifs et annonces