Stage Actions de restauration de la continuité écologique H/F

0

 

stage environnement université de Nanterre

Stage Actions de restauration de la continuité écologique H/F • Limite de candidature : 9 décembre 2019

Sujet du stage : Connaissance et implications des riverains dans les actions de restauration de la continuité écologique sur la Risle / l’Eure / l’Andelle

Contexte du stage Continuité écologique

Au regard de la baisse de la diversité et des effectifs des poissons présents sur l’axe Seine (le fleuve et ses affluents de la source à l’estuaire) depuis plus d’une centaine d’années, les efforts d’ores-et-déjà entrepris en termes de réglementation, de planification et d’aménagement commencent à porter leurs fruits en termes d’amélioration pour certaines espèces. Le projet CONSACRE [Continuité écologique de la Seine et intérêt des acteurs pour sa restauration] a pour objectif d’analyser, d’un point de vue global et local, la continuité écologique de l’axe Seine, afin de dégager des pistes d’actions, qui permettraient de renforcer ces signes d’amélioration. Ces pistes concernent d’une part les possibilités d’aménagement pour la préservation et la restauration des milieux naturels, et d’autre part l’amélioration de l’association des différents publics impliqués dans cette problématique. Piloté par l’IRSTEA et le GIP Seine aval, le projet CONSACRE est financé par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et les Régions Ile-de-France et Normandie. www.seine-aval.fr/projet/consacre/

Objectifs de la mission

Le stage vise à étudier les connaissances et le niveau d’implication des riverains sur les projets de restauration de la continuité écologique (RCE) sur trois rivières normandes (Risle, Eure et Andelle). Il s’agit de cours d’eau pour majorité non domaniaux et donc peu accessibles au grand public. L’entretien de ces rivières est assuré par les propriétaires riverains, des syndicats de rivière ou encore via des associations syndicales autorisées (ASA). En parallèle, des opérations de restauration de la continuité écologique sont conduites sur plusieurs sites. Appuyée sur un important travail d’enquête, l’analyse visera à rendre compte des pratiques d’entretien menées par les riverains ainsi que de leurs représentations de celle-ci et de son fonctionnement. L’analyse portera également sur l’acceptabilité sociale des différents programmes de RCE. Il s’agira notamment d’analyser le rôle de la mise en place de projets de RCE d’envergure (passé, en cours ou en projet) dans l’intérêt et l’engagement des populations concernées (propriétaires d’ouvrages, riverains, …) pour l’aménagement de ces rivières.

La mission s’articulera autour de plusieurs étapes :

  1.  Réaliser une synthèse des enjeux liés à la restauration des rivières sur les bassins concernés (acteurs, histoire récente).
  2. Mettre en place un protocole d’enquête et conduire des enquêtes auprès des propriétaires riverains (sous la forme de questionnaire et d’entretiens semi-directifs) afin d’analyser les différents niveaux de connaissance et d’implication dans les projets de RCE. Ce travail portera sur des zones cibles qui seront déterminés avec l’équipe.
  3. Rédaction d’un mémoire de stage qui donnera lieu à une publication dans un blog scientifique.

Contexte institutionnel du stage

Cette offre de stage s’inscrit dans le cadre du volet 3 (Resp. M.-A. Germaine, Univ. Nanterre) du programme scientifique CONSACRE (Resp. C. Le Pichon, IRSTEA). L’étudiant-e stagiaire sera intégré à cette équipe et participera aux différentes réunions et séminaires de travail programmés pendant la période de son stage.

Profil recherché

Niveau requis Master 2 en géographie ou sociologie

  • Intérêt pour les milieux humides/rivières et la gestion de l’environnement
  • Intérêt pour la pratique du terrain (observation / protocoles d’enquêtes)
  • SIG
  • Titulaire du Permis B

Conditions matérielles du stage

Direction du stage : Marie-Anne GERMAINE (Maitre de Conférences en Géographie, Université Paris Nanterre, UMR LAVUE 7218 CNRS), Kévin de la CROIX (Ingénieur de recherche, Université Paris Nanterre, UMR LAVUE 7218 CNRS.
Le stage couvre une durée de 6 mois (à partir de janvier 2020).
L’étudiant-e sera accueilli dans les locaux de l’Université Paris Nanterre au laboratoire Mosaïques LAVUE (bâtiment Max Weber), et sera amené-e à se rendre sur le terrain en Normandie.
Les frais de missions seront pris en charge.

Candidature

Référence de cette offre de stage environnement : OE-211119-3
Envoyer une lettre de motivation et un CV avant le 9 décembre 2019 par e-mail en cliquant ci-dessous.
Le recrutement du stagiaire se fera suite à un entretien.

Clôture des candidatures : 09/12/2019

Partager

About Author

Publidiffusion d'offres d'emploi, de stage et de formations en environnement - Guide non exhaustif. • Candidater à une formation : contacter directement l'établissement. Site à consulter Parcoursup.fr • Candidater à une offre de stage ou d'emploi : cliquer sur le bouton candidater au bas de l'offre.

Publier une offreRéférencer une formation

Commentaires fermés.

error: Copie de contenu non disponible.