Stage Adaptation au changement climatique des niverolles

0

2 offres de Master 2 écologie :  Comment une espèce adaptée au froid se reproduit-elle avec le changement climatique ?

vogelwarte Suisse

Période de stage : Avril – Décembre 2017 (saison de terrain  ~15. Mai -15. Août)
Structure : Station Ornithologique Suisse

Contexte du stage

Les conditions environnementales extrêmes des habitats alpins induisent une adaptation physiologique et comportementale de ses habitants. De telles adaptations impliquent des habilités physiologiques et énergétiques pour résister aux conditions froides parfois extrêmes. En conséquent, cette haute spécialisation de ces espèces peuvent rendre ces dernières moins flexibles et pour réagir et/ou s’adapter à des changements de leur environnement.

La niverolle alpine Montifringilla nivalis est un passereau fortement adapté au climat alpin.

Sa période de reproduction coïncide avec le moment de la fonte des neiges. Son nid contient des éléments hautement isolant comme de la laine de mouton ou des plumes de Lagopèdes alpins. Il commence son incubation après le premier œuf ait été pondu. Il est capable d’augmenter fortement son métabolisme. Il passe la nuit dans des lieux lui procurant des conditions microclimatiques plus clémentes et choisit des aliments à fort contenu énergétique.

Questions de recherche

Le but commun des ses deux études de Master II est d’identifier quels sont les facteurs clés déterminant le développement des poussins de niverolles. Les deux projets vont se pencher sur des questions complémentaires :

1) La nourriture des poussins. Quelle est la quantité et le type de nourriture apporté aux poussins suivant des facteurs environnementaux (habitat, météo, couverture de neige) ?

2) Le développement des poussins. Comment la croissance des poussins est liée à la quantité de nourriture reçue et à la température ? Quelle est la limite de stockage d’énergie et d’accumulation de graisse ? Quel est le rôle des réserves de graisse dans le développement des poussins ?

Méthodes

Dans la colonie de niverolles alpines du col de Furka et dans d’autres lieux des Alpes, les relations entre les facteurs environnementaux (habitat, météo, couverture de neige) et le comportement d’incubation, de nourrissage des poussins par les parents, la croissance des poussins vont être étudiés grâce à des activités standards d’ornithologie de terrain, telles que le marquage individuel, l’utilisation de thermomètres, de caméras installées sur et dans les nichoirs et d’observations visuelles.

Profil recherché – Qualités requises

  • Intérêt pour la biologie de la reproduction des oiseaux, l’écologie et l’évolution.
  • Capacité à s’adapter à un travail en équipe en hautes altitudes présentant parfois des conditions météorologiques difficiles pendant 2 à 3 mois. Des candidats présentant des expériences en montagnes seront avantagés.
  • Des connaissances basiques dans des designs expérimentaux et des statistiques.
  • Des expériences dans la tenue en main des oiseaux seraient un avantage.

Qu’offrons-nous ?

Tout le matériel (caméras, thermomètres etc) sera fourni, ainsi qu’un logement de base pendant la période de terrain.
Les données de nourrissage et de croissance des poussins de la saison de terrain 2016.
Un travail dans une équipe enthousiaste d’experts en ornithologie, écologie et modélisation.

Information et candidature:

Référence de l’offre : OE 100217-1
Date limite de candidature à ce stage en ornithologie : Recrutement clos depuis le 06/03/2017
Structure d’accueil : Station Ornithologique Suisse

Diffusé par Orientation-environnement.fr • Clôture des candidatures : 06/03/2017

Partager

Commentaires fermés.