Stage Évaluation environnementale par ACV

0

L’ITERG recrute un(e) stagiaire en évaluation environnementale

recrutements ITERG corps gras

Stage Évaluation environnementale par ACV de l’utilisation et de la fin de vie des produits biosourcés
Stage ACV à Canéjan Gironde (33)
Limite de candidature : 28/02/2021

Présentation de l’entreprise d’accueil

ITERG intervient aux carrefours entre recherche et transfert d’une part et entre domaine public et secteur industriel privé d’autre part.
En tant que Centre Technique Industriel, ITERG a pour mission de promouvoir et d’organiser des travaux d’études dans le domaine des corps gras, répondant aux préoccupations d’intérêt général des industries de première transformation productrices d’huiles végétales, de margarines, et celles intervenant dans le domaine de la chimie du végétal. ITERG a pour domaines de compétence l’analyse des huiles et matières grasses, les technologies de transformation des corps gras, la chimie du végétal, la nutrition lipidique et possède une expertise transversale sur les différents enjeux spécifiques aux technologies des corps gras : environnement, sécurité industrielle, maîtrise des coûts, enjeux sanitaires, etc.
Ce portefeuille de compétences est mis à disposition de divers secteurs industriels : agro-alimentaire, cosmétique, pharmacie, peinture, chimie, etc.

Le stagiaire sera accueilli au sein de l’Unité Environnement et Eco-industries (UEEI), qui a pour principales missions d’accompagner les industriels dans la gestion de l’environnement et de la sécurité industrielle de leurs sites et de développer l’écoconception des produits et des procédés.

Contexte du stage Évaluation environnementale par ACV

L’UEEI accompagne l’Unité Chimie du Végétal d’ITERG dans l’évaluation environnementale des projets de R&D de produits biosourcés développés à partir d’huile végétale ou de dérivés d’huile végétale. Pour mener à bien cette mission, la méthodologie la plus régulièrement employée est l’Analyse de Cycle de Vie (ACV). Pour les produits biosourcés en R&D, avec des données très limitées sur les phases d’utilisation et de fin de vie, le périmètre d’étude se limite souvent à une approche « cradle to gate » (c’est-à-dire jusqu’à la porte de sortie de l’usine).
Pour autant, la fin de vie de certains plastiques, largement diffusées depuis les années 50, est responsable de pollutions extrêmement nuisibles pour les espaces naturels, les mers, les océans (source CITEO ). Dans ce contexte, il apparaît primordial de mesurer l’impact environnemental de la fin de vie des produits biosourcés dès leur conception.
Alors que l’on la société dispose d’un recul et a développé des filières de traitement des plastiques et lubrifiants usuels majoritairement de source pétrolière, peu de données spécifiques aux produits biosourcés sont disponibles. Certains plastiques biosourcés, comme le PLA (acide polylactique), sont considérés comme biodégradables (au sens de la norme EN 13 432), mais comment cela se traduit-il en termes de bilan matière pendant l’étape de décomposition en fin de vie ? Dans quelles conditions sont-ils biodégradables ? Est-il possible de les séparer facilement des autres flux de plastique ? Comment appréhender ces différents sujets et les traduire dans une modélisation ACV ?

Contenu du stage

Afin d’améliorer le calcul des impacts environnementaux des principaux matériaux biosourcés dérivés des huiles, il est nécessaire d’établir un cadre méthodologique permettant de mesurer les phénomènes de fin de vie de tels matériaux selon les différents scénarios existants. C’est dans cet objectif que s’inscrit le stage proposé par l’UEEI d’ITERG. Le stagiaire devra apporter des éléments de réponses aux problématiques évoquées ci-dessus, à travers les actions suivantes :

  • étude bibliographique et prise de contact avec l’éco-organisme CITEO, des experts des plastiques, etc. pour dresser un état des lieux sur les filières de traitement et de valorisation des plastiques et lubrifiants biosourcés ;
  • étude des phénomènes de décomposition et dégradabilité des plastiques et lubrifiants biosourcés, pour les différents scénarios de fin de vie identifiés à partir d’une revue bibliographique et d’une analyse des résultats de tests de biodégradabilité / toxicologie disponibles pour les produits ITERG ;
  • proposition d’un modèle chimique permettant de mesurer les échanges de matière des produits biosourcés « type », issus de l’oléochimie, avec le milieu au cours de leur fin de vie, pour les différents scénarios de fin de vie identifiés ;
  • traduction des modèles de scénarios de fin de vie en Inventaires de Cycle de Vie (ICV) dans le logiciel d’ACV (SimaPro) ;
  • couplage des données des projets de R&D de l’Unité Chimie du Végétal (résultats de tests de biodégradabilité, de toxicité, etc.) avec les indicateurs utilisés en ACV ;
  • formulation de préconisations en matière d’écoconception des plastiques et lubrifiants biosourcés vis-à-vis de la gestion de leur fin de vie.

Le stagiaire pourra être amené à travailler sur d’autres projets d’évaluation de produits biosourcés.

Profil du stagiaire

Formation :
• Bac+4 à +5 parcours scientifique (Master ou Ingénieur), préférentiellement dans le domaine de la chimie et/ou des matériaux.

Connaissances/compétences :
• Compétences scientifiques en chimie et matériaux.
• Connaissances en évaluation environnementale, voire en Analyse de Cycle de Vie. La connaissance des bases de données et des logiciels d’ACV serait un plus.
• Connaissance des enjeux environnementaux courants (émissions de gaz à effet de serre, stockage du carbone, eutrophisation, épuisement des ressources, etc.)

Qualités et aptitudes :
• Qualités et aptitudes attendues : autonomie, bonnes capacités rédactionnelles et d’analyse, rigueur, organisation, travail en équipe.

Conditions du stage

Durée et période du stage : 6 mois à partir de mars 2021.
Localisation de ce stage évaluation environnementale : France / Aquitaine / Canéjan
Indemnisation : 730 € bruts/mois + tickets restaurant (à la charge de l’entreprise d’accueil) + 50 % de prise en charge des frais de transport en commun et/ou indemnité kilométrique vélo

Candidature

Référence de cette offre de stage environnement en Gironde : OE-141220-1
Date limite de candidature : 28/02/2021
Si vous êtes intéressé(e), merci d’envoyer votre CV et une lettre de motivation à l’attention de Mme Emmanuelle ROQUES :
• soit par courrier postal à :
ITERG – 11 rue Gaspard Monge – ZA Pessac – Canéjan, 33610 CANEJAN
• soit par courrier électronique en cliquant ci-après :

Clôture des candidatures : 28/02/2021

Partager

About Author

Publidiffusion d'offres d'emploi, de stage et de formations en environnement - Guide non exhaustif. • Candidater à une formation : contacter directement l'établissement. Site à consulter Parcoursup.fr • Candidater à une offre de stage ou d'emploi : cliquer sur le bouton candidater au bas de l'offre.

Publier une offreRéférencer une formation

Commentaires fermés.

error: Copie de contenu non disponible.