Stage Évaluation des systèmes agricoles pour les pollinisateurs et la faune sauvage H/F

Offre de stage évaluer différents aménagements écologiques et pratiques agricoles innovantes

réseau biodiversité abeilles pollinisateurs

Stage agroécologie dans la Marne • Date limite de candidature : 21/12/2018

Sujet de stage : Évaluation de l’intérêt pour les pollinisateurs et la faune sauvage de systèmes agricoles innovants et d’aménagements paysagers

Contexte et objectifs du stage Pollinisateurs et faune sauvage

Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles (RBA) et la Fédération Départementale des Chasseurs de la Marne (FDC51) travaillent en partenariat sur la qualité des territoires agricoles en faveur du maintien des pollinisateurs et de la faune sauvage.
Les carences alimentaires, liées à des déficits d’offre florale, font parties des trois facteurs à l’origine du déclin des populations d’insectes pollinisateurs. La vitalité des pollinisateurs repose sur un approvisionnement en nectar et en pollen en quantité suffisante et de bonne qualité tout au long de leur période d’activité. Le RBA vise à caractériser les apports nutritifs des territoires français afin d’en comprendre les enjeux pour le maintien des pollinisateurs et proposer des aménagements pollinifères et nectarifères.
Des actions en faveur de la préservation et de l’amélioration des habitats de la petite faune sauvage, en plaine de grandes cultures, doivent être conduites afin de satisfaire aux exigences écologiques de ces espèces en termes de refuge, d’alimentation, de reproduction, etc… Le programme Agrifaune, conduit au niveau national, déployé en région Grand Est, et notamment dans le département de la Marne, vise à définir, évaluer puis déployer des actions concrètes qui concilient agronomie, économie et faune sauvage. Ces actions portent entre autres sur les bords de champs et les pratiques d’interculture.

Pour perfectionner leurs recommandations, le RBA et la FDC51 cherchent à évaluer différents aménagements écologiques (couverts mellifères, haie) et pratiques agricoles innovantes (gestion de l’interculture…).

Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles est une association de loi 1901 et reconnue d’intérêt général, qui apporte depuis 2007 son expertise sur la ressource florale bénéfique aux pollinisateurs en fédérant les gestionnaires des territoires et en développant les coopérations entre citoyens, agriculteurs et apiculteurs.

La Fédération des Chasseurs de la Marne est une association de loi 1901, créée depuis 1924. Agréée au titre de la protection de l’environnement, elle a pour objet de contribuer à la mise en valeur du patrimoine cynégétique et faunistique de la Marne. Elle anime le programme Agrifaune de la région Grand Est.

Missions du stagiaire H/F

  1. Le stagiaire aura tout d’abord pour mission d’effectuer une synthèse bibliographique à partir des articles scientifiques récents sur les pratiques en faveur du maintien de la biodiversité en milieu agricole (bords de champs, intercultures, pratiques agronomiques…). De plus, il pourra mettre les données en lien avec une enquête réalisée par le RBA auprès des agriculteurs et des structures agricoles. Les travaux réalisés seront diffusés aux adhérents des structures sous forme de diffusion mensuelle.
    Le stage a pour objectif d’analyser la contribution d’aménagements et de systèmes agricoles à l’alimentation des pollinisateurs et au maintien de la faune sauvage.
  2. Le stagiaire mènera des suivis sur le terrain, d’une part à l’échelle d’aménagements écologiques (semis de couverts mellifères en bord de champs) et d’autre part à l’échelle d’un territoire (évaluation du potentiel mellifère d’un site comportant de nombreux aménagements). Le stagiaire sera amené à proposer un protocole à partir de ceux utilisés par le RBA et par la FDC51, puis il effectuera les suivis et analysera les données.
  3. Enfin, le stagiaire réalisera une analyse de l’intérêt de différents systèmes agricoles innovants (à l’échelle des parcelles et des rotations) pour l’alimentation des abeilles d’une part, et pour la petite faune de plaine d’autre part, à partir d’observations et de données collectées sur une ferme dédiée aux expérimentations (terrasolis.fr).
    Pour l’ensemble de ces missions, il/elle travaillera en collaboration avec l’équipe du RBA, de la FDC51 et de leurs partenaires.

Profil recherché : Master Agronomie – Environnement

  • Étudiant(e) en agronomie ou en environnement (avec connaissance du milieu agricole), niveau Ingénieur ou master 2.
  • Connaissances souhaitées en entomologie et en botanique. Des connaissances en apiculture serait un plus.
  • Aisance relationnelle, sens de l’organisation, prise d’initiatives, autonomie. Bonnes capacités de synthèse et de rédaction. Goût pour le travail de terrain.
  • Maitrise des logiciels de bureautique classiques (Word, Excel, Powerpoint) et d’un logiciel de SIG (QGIS).

Lieu et conditions

Lieu : Châlons-en-Champagne (51)
Employeur : Co-encadrement par le Réseau Biodiversité pour les Abeilles et la Fédération Départementale des Chasseurs de la Marne
Type de contrat : Stage de 6 mois – fin d’études ou césure (à partir mars 2018)
Conditions : Indemnisation légale en vigueur et frais de déplacements remboursés au réel. Permis B obligatoire.
Encadrement par Solène Allart (ingénieur, dossiers environnementaux et agricoles à la FDC51) et Amélie Mandel (Directrice technique et scientifique du RBA).

Candidature

Date limite de candidature : 21/12/2018
Référence de cette offre de stage agro-écologique à mentionner : OE-211118-3

Clôture de candidature et archivage de cette offre le : 21/12/2018

Poster votre message, sans lien web • Espace modéré

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.