Stage Femmes, motrices dans la transition agroécologique H/F

0

L’Adage 35 propose un stage agroécologie

recrutement ADAGE 35 agroécologie

Sujet du stage : Femmes, motrices dans la transition agroécologique des fermes
La contribution des agricultrices aux changements de pratiques vers des systèmes herbagers 
Limite de candidature : 01/12/2020

Structure

L’Adage est une association d’éleveurs et éleveuses d’Ille-et-Vilaine dont l’ambition est de pratiquer une agriculture économe et autonome, en faisant notamment reposer le système fourrager sur le pâturage. Nous sommes une centaine d’adhérent×e×s réparti×e×s en 6 groupes locaux. Nous nous réunissons chaque mois pour des formations sur des thèmes variés : gestion de l’herbe, vie du sol, santé animale, huiles essentielles, résultats économiques, culture économe en intrants, économies d’énergies, …

L’Adage promeut une agriculture durable, autonome, productrice d’emplois et protectrice de l’environnement. C’est une association adhérente au Réseau Civam.

Contexte du stage transition agroécologique

En 2017, l’Adage a mis en place un groupe de femmes partageant leurs vécus pour faire progresser l’égalité femmes-hommes en agriculture durable. Les 3 premières années de vie du groupe ont permis de réaliser :

  • Une enquête auprès des femmes ayant pour but de mieux connaître la situation des femmes à l’Adage (répartitions des tâches sur la ferme, ressource décisionnelle, participation aux formations … etc) et pour avoir des éléments pour commencer à la faire évoluer.
  • Des actions de communication sur ces freins et leviers, pour permettre une plus grande prise de conscience, notamment en milieu scolaire, et favoriser l’accès au métier d’agricultrice dans des conditions équivalentes à celles des agriculteurs ;
  • Des formations en non mixité choisie techniques (conduite de tracteur, …) et thématiques (santé au travail, installation, …)

Le groupe a été labélisé GIEE en 2020 autour de l’enjeu suivant : Comment faciliter l’évolution vers des systèmes agro-écologiques en favorisant la reconnaissance du travail des femmes dans la construction et la valorisation de ces systèmes
Une étude, réalisée en 2019 au sein du Civam 44 sur ce même sujet, démontre la place centrale des femmes dans la transition sur les fermes. L’idée est d’aller vérifier si ces résultats se vérifient au niveau de l’Adage et d’enrichir cette démonstration grâce à l’analyse des témoignages des agricultrices du 35.

Objectifs du stage

La mission centrale du stage sera la réalisation d’une étude pour comprendre en quoi les femmes sont motrices dans la transition agroécologique de leur ferme et les impacts de la transition sur leur travail :

  • Quels sont les changements impulsés par les femmes sur les fermes ? comment ces femmes ont elles influé sur la transition ?
  • Quels éléments ont motivé l’action de ces femmes en faveur d’une transition agroécologique ?
  • Quelles sont les conditions de ces changements impulsés par les femmes ?
  • Quelles sont les conséquences de ces changements ? Qu’est ce qui est transformé ?
  • Quelles reconnaissance de la place des femmes dans ces changements ? Quelle reconnaissance des innovations portées par les femmes ?

Le but étant bien d’identifier des leviers transférables au-delà du groupe pour engager de nouvelles fermes vers l’agriculture durable et les changements de système.
Ce travail de recherche se fera en parallèle d’une étude réalisée par un.e stagiaire au sein du Réseau Civam National. Les 2 stagiaires (Réseau Civam et Adage 35) devront rester en lien tout au long de l’étude et auront des temps de travail en commun pour la construction de la recherche.

  • Participation et appui à l’animation du groupe des Elles : journées de groupes, réunions, interventions, …

Les missions détaillées seront reprécisées et validées en début de stage.

Résultats attendus :
Menée de l’enquête auprès des agricultrices puis participation à la réalisation de différents supports de valorisation : articles, soirée-débat, argumentaire de plaidoyer, …

Profils et conditions

Niveau demandé : Parcours Bac+3 à Bac+5.
Intérêt pour la thématique et l’approche sociologique en agriculture
Bonnes qualités rédactionnelles et de synthèse
Maîtrise des outils informatiques
Autonomie et prise d’initiative
Une expérience dans une ferme laitière et/ou allaitante serait un plus.
Durée : 5 à 6 mois
Début du stage : Selon les disponibilités, à partir de Janvier 2021
Lieu : pôle Inpact à Cesson-Sévigné (35)
Rémunération selon la législation en vigueur
Permis B indispensable

Modalités de candidature

Référence de cette offre de stage transition agroécologique en Bretagne : OE-121110-2
Candidature avant le 1er décembre 2020 pour des entretiens entre le 10 et le 18 décembre 2020.
Envoyer CV et lettre de motivation (Nom_Prénom_CV et Nom_Prénom_LM en .pdf) à l’Adage 35 par e-mail  à l’adresse en cliquant ci-dessous (sans modifier l’objet du message pré-défini) :

Stage Recherche-action Femmes en agriculture et milieu rural H/F

Vous recrutez ?
Déposez votre offre de stage en agroécologie

Clôture des candidatures : 01/12/2020

Partager

About Author

Publidiffusion d'offres d'emploi, de stage et de formations en environnement - Guide non exhaustif. • Candidater à une formation : contacter directement l'établissement. Site à consulter Parcoursup.fr • Candidater à une offre de stage ou d'emploi : cliquer sur le bouton candidater au bas de l'offre.

Publier une offreRéférencer une formation

Commentaires fermés.

error: Copie de contenu non disponible.