Stage Modélisation de répartition d’espèces H/F

0

Stage à la Maison de la télédétection de Montpellier

Maison de la télédétection de Montpellier

Offre de stage en modélisation écologique à Montpellier H/F
Limite de candidature : 07/12/2020

Sujet du stage : Modélisation de répartition d’espèces (Species distribution modelling, SDM) selon les facteurs climatiques au niveau d’une aire protégée de Madagascar

Contexte et objectifs du stage Modélisation

Nous proposons un stage en modélisation de répartition d’espèces (Species distribution modelling, SDM) avec application à la conservation d’amphibiens et d’autres espèces endémiques de Madagascar, en particulier au sein de la région Anosy au sud-est du pays. Il s’agira de prédire la répartition actuelle et future des espèces en réponse aux changements climatiques.  Un aspect novateur réside dans la modélisation à deux échelles spatiales:

  1. échelle fine basée données d’utilisation des sols à très haute résolution (données Sentinel, précision 10m),
  2. échelle large basée sur une combinaison de données climatiques (Worldclim, précision 900m), de topographie et d’utilisation des sols.

Le 3è point est une projection sous scénarios climatiques (Worldclim également). Ce projet s’inscrit dans le cadre de la création d’une aire protégée au sud-est de Madagascar (massif de Beampingaratsy).

Plus spécifiquement, le but est de prédire si le climat futur deviendra défavorable aux espèces présentes dans la zone, ou deviendra favorable pour des espèces qui y sont pour l’instant absentes. De plus, les résultats seront utilisés pour adapter la gestion de l’aire protégée : guider le plan d’aménagement et l’utilisation des ressources, les patrouilles de surveillance et le suivi écologiques selon la localisation potentielle actuelle et future des espèces considérées comme des cibles de conservation.

Profil recherché

Nous cherchons un étudiant motivé par les aspects de modélisation statistique (SDMs) et intéressé par les réponses de la biodiversité face aux changements globaux, ainsi que par les aspects appliqués (recommandations à fournir aux acteurs locaux et nationaux).
Le candidat idéal aurait une expérience en programmation sous R et en modélisation, aurait des connaissances théoriques dans le domaine des effets des changements climatiques sur la biodiversité, et montrerait un intérêt pour la biologie des amphibiens et/ou reptiles et/ou lémuriens ainsi que les systèmes tropicaux dans un pays en voie de développement.
L’étudiant recevra une solide formation en SDMs, sera mis en lien avec des acteurs, et sera impliqué dans la rédaction d’un article scientifique de haut niveau.

Conditions du stage et candidature

Le stage durera 6 mois et sera effectué à la Maison de la Télédétection, pôle Agropolis à Montpellier, et sera rattaché à l’équipe NITIDAE.
Référence de cette offre de stage modélisation : OE-101120-3
Date limite de candidature : 07/12/2020
Merci d’envoyer un CV et lettre de motivation à Nicolas Dubos et Marie Nourtier par email en cliquant ci-dessous (ne pas modifier l’objet du message pré-rempli) :

Clôture des candidatures : 07/12/2020

Partager

About Author

Publidiffusion d'offres d'emploi, de stage et de formations en environnement - Guide non exhaustif. • Candidater à une formation : contacter directement l'établissement. Site à consulter Parcoursup.fr • Candidater à une offre de stage ou d'emploi : cliquer sur le bouton candidater au bas de l'offre.

Publier une offreRéférencer une formation

Commentaires fermés.

error: Copie de contenu non disponible.