formations et recrutements environnement

Stage Pêche professionnelle et plaisancière du Mérou géant H/F

0

L’association GEPOG recrute un.e stagiaire

association GEPOG Guyane française

Stage sur la pêche au Mérou Géant en Guyane française • Limite de candidature : 05/01/2020

Sujet du stage – Description de la pêche professionnelle et de la pêche plaisancière ciblant le Mérou géant en Guyane française : traitement des données d’enquête et préparation à la concertation

Contexte du stage

Le GEPOG est une association loi 1901 créée en 1993 et agréée au titre de la protection de l’environnement. Ses objectifs sont l’amélioration des connaissances sur la biodiversité en réalisant des études scientifiques, des inventaires et suivis de populations.
Le GEPOG participe aussi aux actions de protection et de mise en valeur des écosystèmes. Il est gestionnaire de la Réserve Naturelle Nationale de l’Île du Grand-Connétable et est co-gestionnaire avec l’ONF de la Réserve Naturelle des Nouragues (Guyane française).
L’association organise tout au long de l’année des actions d’éducation à l’environnement et au développement durable auprès des scolaires et du grand public. Enfin, le GEPOG participe au débat public environnemental et est membre de commissions préfectorales et autres instances de gouvernance. Il peut aussi se porter partie civile en cas d’atteinte à l’environnement.
Il développe des partenariats avec différents organismes du secteur public, privé, et associatif afin de servir au mieux les intérêts collectifs.

Le Life BIODIV’OM est un programme européen dont l’objectif est de contribuer à enrayer la perte de la biodiversité dans cinq Régions UltraPériphériques françaises (RUP) : la Guyane, Saint-Martin, La Réunion, la Martinique et Mayotte. Ce projet a pour but de développer et de déployer des méthodes concrètes, démonstratives et durables pour répondre à l’urgence de la perte de la faune, de la flore et des habitats sauvages de ces territoires. Il est porté par la LPO et mis en œuvre localement par quatre associations de protection de la nature (GEPOG, GEPOMAY, AGRNSM, SEOR), le Parc National de La Réunion et le Parc Naturel de Martinique. Parmi les actions mises en place, le GEPOG coordonne la gestion concertée et durable du Mérou géant en Guyane.

Le Mérou géant (Epinephelus itajara) est l’un des plus grands poissons osseux au monde. Il peut atteindre 2,50m pour un poids de 350 kg. Il se répartit dans les eaux tropicales et subtropicales de l’Océan Atlantique où il fréquente aussi bien les fleuves que les eaux côtières. La taille de la population mondiale a fortement décliné en raison d’une surpêche depuis les années 1950, notamment aux États-Unis, mais aussi au Mexique, Brésil et aux Antilles. Des plans de conservation ont été mis en place dans quelques localités, mais les stocks ne sont pas encore complètement rétablis. En Guyane, l’espèce est ciblée par des pêcheurs professionnels et plaisanciers en fleuve et en mer. Une réglementation s’applique à la pêche embarquée et interdit de conserver plus d’un mérou par bateau et par sortie.
Le programme Life BIODIV’OM prévoit de faire la description des pratiques de pêche (professionnelles et plaisancières) à partir d’entretiens avec les pêcheurs, mettre en place une phase de concertation avec les acteurs de la pêche, gestionnaires et décideurs afin de définir des mesures de gestion ainsi que de renforcer la surveillance et le contrôle pour le respect de la réglementation en vigueur.

Objectifs du stage sur pêche du Mérou géant

  • Rédaction d’une synthèse bibliographique sur l’état de conservation du Mérou géant dans l’ensemble de son aire de répartition, les mesures de protection mises en place et les résultats associés ;
  • A partir des résultats d’enquêtes réalisées en 2019 et 2020, il conviendra de traiter l’ensemble des données qualitatives et quantitatives afin d’aboutir à une description détaillée et illustrée de la pêche professionnelle et de plaisance ciblant le Mérou géant en Guyane française, et de réaliser une évaluation simple de l’impact économique de la pêche au Mérou géant (prise de rendez-vous possibles avec les acteurs concernés) ;
  • Réflexion sur la mise en place d’une phase de concertation avec l’ensemble des acteurs (pêcheurs, décideurs, gestionnaires) pour la définition de mesures de conservation.

Profil recherché

Master I en gestion de l’environnement / sciences halieutiques / master écologie
Maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, Powerpoint)
Compétences en analyses de données et méthodes statistiques
Bonne compétence rédactionnelle
Travail organisé et autonome
Maîtrise de l’anglais scientifique

Accueil et encadrement

Le stage aura une durée de 6 mois et sera rémunéré selon l’indemnité mensuelle légale.
Le stage se déroulera dans les locaux du GEPOG situés à Rémire-Montjoly (97354).
Il/elle sera encadré(e) par la responsable du programme et travaillera en étroite collaboration avec le personnel mobilisé sur le projet.
Un espace de travail avec un ordinateur sera mis à disposition.
Le temps de travail sera de 35h par semaine.

Modalités de candidature

Référence de cette offre de stage à rappeler : OE-131219-8
La date limite de candidature est fixée au 5 janvier 2020. Le début de stage est envisagé à partir de mars (dates flexibles).

Diffusé par Orientation-environnement.fr • Clôture des candidatures : 05/01/2020

Partager

Commentaires fermés.

error: Pas de copie de contenu !