ANNONCER UN RECRUTEMENT RÉFÉRENCER UNE FORMATION

Stage Réalisation du programme Breizh Bocage H/F

RECRUTEMENT CLOS

L’EPAGA, Établissement Public d’Aménagement et de Gestion du Bassin versant de l’Aulne (Chateaulin, 29), recrute un(e) Stagiaire chargé de mission 6 mois pour la réalisation du programme Breizh Bocage (Volet 2).

Date limite : 28 janvier 2014

Programme Breizh Bocage – Volet 2 « Diagnostic action »

L’objectif du programme Breizh Bocage est de reconstituer un maillage bocager (talus et haies) dans le but de :
-réduire les transferts de polluants d’origine agricole vers les eaux superficielles et ainsi améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques ;
-préserver la biodiversité et restaurer les paysages ;
-lutter contre l’érosion des sols ;
-produire du bois d’œuvre et bois énergie.

Le programme Breizh Bocage, sur le bassin versant de l’Aulne, a été initié en 2011 par la réalisation d’une étude territoriale (volet 1) qui a permis de déterminer des secteurs prioritaires pour la création de haies et de talus. L’EPAGA a réalisé par la suite un volet 2 (Diagnostic action) et un volet 3 (Travaux) sur 2 communes du bassin versant.

Objectif du stage

L’objectif du stage est donc la poursuite de ce programme, en réalisant un volet 2 sur d’autres communes du bassin versant :
• Commune du Moustoir (22)
• Communes de Lennon, Briec et Edern (secteur à ajuster)

Le volet 2 « Diagnostic action » a pour but d’élaborer un projet d’aménagement concerté sur un secteur opérationnel retenu. Il suit un cahier des charges composé de 3 étapes.

I. Etat des lieux et bilan de la dynamique du maillage bocager

1-Description du territoire d’action : Détermination des caractères fondamentaux
L’objectif de cette phase est de fournir aux acteurs locaux et décideurs, une photographie précise du territoire. Il comprend :
•une description générale du territoire ;
•la détermination des caractères fondamentaux qui composent le paysage (géomorphologie);
•l’analyse de l’occupation des sols ;
•une caractérisation hydraulique du territoire.

2-Etat des lieux bocager
L’objectif de cette phase est de fournir aux acteurs locaux et décideurs, une photographie précise du bocage. Il s’agit de s’appuyer sur un travail de photo-interprétation complété par une connaissance de terrain et des connaissances des acteurs locaux.
•Point 1 : inventaire et caractérisation de la répartition spatiale du maillage bocager
•Point 2 : Inventaire et caractérisation de l’état de conservation du bocage
•Point 3 : Evolution du bocage dans le temps
•Point 4 : Fonctions actuelles du bocage exprimées par les exploitants
•Point 5 : Identification des points noirs (érosion, brèches, entrées de champs, bas de parcelles…).

II. Le projet d’amélioration du maillage bocager : le « Projet Souhaitable »

A partir de l’analyse croisée des données de l’état des lieux, des objectifs de préservation de la ressource en eau et des différentes contraintes du territoire, un projet cohérent et structurant d’amélioration du maillage bocager sera établi. Ce projet sera conçu de manière à constituer pour l’avenir un document de référence en termes de propositions :
•Reconstitution, amélioration et restauration du bocage définies par grands types ;
•Mesures de protections des linéaires
•Elaboration de plans de gestion ;
•Actions complémentaires éventuelles visant à améliorer ou préserver l’état des eaux et des milieux aquatiques.

III. Le programme de travaux validé par les acteurs locaux : le « Projet Acquis »

Il s’agit ici d’élaborer un programme de travaux validé par les exploitants agricoles et les propriétaires terriens.
Une convention sera signée avec chaque acteur local portant notamment sur la validation du projet et l’engagement de conserver l’ouvrage en bon état.

Une large partie sera consacrée à la communication autour du programme Breizh Bocage afin de convaincre les exploitants agricoles et les propriétaires fonciers de l’intégrer.
Les travaux du stagiaire seront régulièrement soumis à un comité de pilotage composé de l’EPAGA, des Conseils généraux du Finistère et des Côtes d’Armor, du Conseil régional de Bretagne, de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, d’élus locaux, d’agriculteurs, des Chambres d’agriculture, de propriétaires fonciers et de représentants locaux d’associations.

Profil recherché

Bac +3 minimum dans un thème en lien avec le sujet (aménagement du territoire, écologie du paysage…) ;
Permis B ;
Maîtrise d’un SIG ainsi que des principaux logiciels libres ;
Sensibilité aux questions naturalistes ;
Autonomie et capacité à travailler en équipe ;
Aisance relationnelle ;
Rigueur, esprit de synthèse, sens de l’organisation.

CANDIDATS : pour tous renseignements sur une formation ou annonce de recrutement publiée sur ce site, contacter directement l'établissement ou l'organisme mentionné, Orientation Environnement ne gérant pas les candidatures.

Commentaires fermés.