Search
Generic filters
Exact matches only

Stage État des lieux territorial et écologique de l’Ecophilopôle

Offre de stage Master H/F sur l’état des lieux territorial et écologique de l’écophilopôle de Pérouges

IMU, université de Lyon

Stage aménagement à Lyon (69) • Date limite de candidature : 15/02/2017

L’écophilopôle de Pérouges – Plaine de l’Ain : laboratoire de développement durable

L’écophilopôle de Pérouges – Plaine de l’Ain, en partie construit sur le modèle de l’écopôle du Forez, est un projet expérimental de réaménagement d’un site d’extraction de granulat fondé sur une coopération entre l’entreprise VICAT, l’association FRAPNA et la commune de Pérouges, autour duquel gravitent plusieurs acteurs locaux dans le domaine du tourisme, du land art ou de la gestion des milieux notamment. Le terrain du stage combine ainsi, sur un même site, des activités industrielles, agricoles, écologiques, artistiques et touristiques.

L’étudiant.e retenu pour ce stage recherche (5 mois) financé et labellisé par le Laboratoire d’Excellence IMU1 devra réaliser un état des lieux des temporalités et du territoire multiscalaire dans lesquels s’inscrit ce projet (périmètre de la carrière et son évolution, statuts fonciers, chronologie de la renaturation/réaffectation du site, etc.) et construire une problématique questionnant le caractère durable et expérimental du projet, notamment la manière dont un problème industriel (obtenir une autorisation d’extension d’extraction) devient une démarche environnementale co-construite avec une
association de protection de l’environnement (gestionnaire du site) et des collectivités locales.
La  pérennité de l’activité de carrier, la renaturation/réaffectation du site, les compensations environnementales, ainsi que la mise en récit de l’expérimentation et les représentations associées devront être interrogées dans une perspective multi-scalaire.

Ce stage est conçu pour contribuer à élaborer un projet pluridisciplinaire consacré à l’écophilopôle, dans la perspective de l’appel 2017 du LabEx IMU avec une forte implication des partenaires praticiens. Il vient notamment compléter la recherche sur la gouvernance de cette structure expérimentale. Il contribuera à l’état des lieux territorial et écologique (stratégies d’acteurs et participation du public, biodiversité et paysages, risques, temporalités) et à la consolidation des relations avec les partenaires praticiens.

Encadrement, rémunération

Ce stage sera co-encadré par Marie Augendre, Christina Aschan, Nicolas Jacob (géographes), Anne-Kristel Bittebière (écologue).
Le stage fera l’objet d’une gratification selon les grilles en vigueur (environ 550 euros / mois).

Profil attendu

La ou le candidat-e doit être engagé dans un master 2 (éventuellement un master 1) en géographie, master aménagement, gestion de l’environnement / des milieux aquatiques, développement local/rural.
Une ouverture pluridisciplinaire, et une expérience des entretiens semi-directifs sont souhaités.
Le stage est hébergé par le laboratoire EVS, composante Lyon 2 (Campus porte des Alpes, Bron) et suppose de pouvoir se rendre en voiture sur le site de la carrière VICAT de Pérouges et à ses abords. Le permis de conduire et un véhicule personnel sont donc plus que souhaitables pour postuler.

Informations complémentaires

1/ http://imu.universite‐lyon.fr/debats/studio‐imu‐ecophilopole/. Le financement du labex implique le rendu d’un mémoire de recherche, d’un résumé scientifique (4 pages) et d’un résumé destiné au grand public (1 page + photo).
2/ Komi AKAKPO, 2016, mémoire de M2 dirigé par Isabelle Michallet (Institut du droit de l’environnement) : cadre et structuration juridiques, état des lieux et fonctionnement de l’écophilopôle. http://imu.universite‐lyon.fr/wp‐content/uploads/2016/03/A‐K‐DEF‐rapport‐Ecoph.‐De%CC%81c‐2016.pdf

Référence de l’offre à rappeler : OE 160117-2
Envoyez vos questions ou votre CV et une lettre de motivation avant le 15 février 2017.

Clôture des candidatures : 15/02/2017

Commentaires fermés.