Stage Suivi des transferts de sédiments et de pesticides H/F

0

Stage hydrologie et géomorphologie à Lyon

UMR environnement ville société

Stage Suivi des transferts de sédiments et de pesticides dans le Beaujolais viticole
Offre de stage 6 mois niveau master 2 spécialisé en hydrologie et géomorphologie
Limite de candidature : 24 janvier 2020

Contexte du stage

Ce stage s’inscrit dans le cadre de l’étude de la dynamique des flux de sédiments et de pesticides dans des bassins versants viticoles du Beaujolais (programme de recherche PULSE financé par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et la Zone Atelier Bassin du Rhône). Il s’agit de pouvoir explorer l’influence de l’évolution du paysage sur les transferts de particules et de contaminants, sur une zone en forte mutation (déprise agricole, changement d’occupation du sol).
Ce programme de recherche pluridisciplinaire vise à préciser les connaissances actuelles dans le transfert particulaire des pesticides depuis les parcelles agricoles vers les masses d’eau :

  1. mieux comprendre la relation entre le transfert de sédiments et le transfert particulaire de polluants,
  2. développer des outils prospectifs et spatialisés de gestion des flux hydro-sédimentaires pour les têtes de bassin versants agricoles,
  3. et identifier des scénarios d’évolution de l’occupation du sol favorables à la réduction de la diffusion des sédiments et des polluants agricoles vers les cours d’eau.

Objectifs du suivi des transferts de sédiments et de pesticides

Ce stage s’inscrit dans la première étape du projet qui consiste à mettre en place un réseau de mesure des transferts sédimentaires et de pesticides associés à trois échelles d’analyse, de la parcelle viticole au sous-bassin, puis bassin versant. Le/la stagiaire aura notamment en charge de développer le système de mesure et de prélèvements sur une parcelle viticole expérimentale située à Villié-Morgon (Beaujolais). Trois phases de travail seront successivement abordées :

  1. Une première phase de bibliographie sur les transferts hydriques et particulaires de pesticides ; sur les techniques de mesure granulométrique ; sur les différents types de mesure/échantillonnage des MES: piège à sédiment, échantillonneur automatique, sonde turbidimétrique ; sur les méthodes de séparation spécifiques pour détermination de la partition phase dissoute/phase particulaire. Une attention particulière sera apportée aux suivis expérimentaux en versant qu’on peut trouver dans la littérature.
  2. La proposition d’un dispositif expérimental de piégeage des sédiments et pesticides sur parcelle viticole. Le dispositif sera d’abord testé en laboratoire avant d’être déployé sur le terrain. Il conviendra notamment de définir la stratégie de suivi hydrométrique, de suivi de turbidité, d’échantillonnage. L’étudiant·e participera à la mise en place technique du dispositif expérimental et à son suivi tout au long du stage.
  3. Une analyse préliminaire des données acquises sera réalisée : concentrations en MES et granulométrie associée ; caractérisation de la dynamique et de la distribution granulométrique d’exportation des sédiments, en fonction des déterminants principaux (historique des précipitations, développement de la végétation …).
    Ces résultats seront discutés à la lumière de leurs incidences possibles sur l’analyse ultérieure de pesticides prévue dans le projet PULSE.

Profil recherché

Étudiant·e en master II ou fin d’école d’ingénieurs spécialisé en hydrologie, géomorphologie avec un fort intérêt pour le terrain et développement d’outils de mesure.
Esprit d’initiative et travail en équipe sont indispensables.

Conditions du stage

Durée du stage : 6 mois (début de préférence en Février ou Mars).
Le stage se déroulera conjointement à l’UMR 5600 Environnement, Ville, Sociétés (CNRS), Université Lyon 2 (campus de Bron, Avenue Pierre Mendès-France, 69500 Bron) et à l’INRAE de Lyon (Équipe PollDiff, UR RiverLy, 5 rue de la Doua, 69100 Villeurbanne).
De nombreuses campagnes de terrain sont prévues pour l’installation et le suivi du dispositif de mesure.
Indemnités : gratification réglementaire.

Encadrants du stage
• Mathieu Fressard, CNRS – UMR 5600 EVS, Tel: 04 78 78 73 51, e-mail : mathieu.fressard@univ-lyon2.fr
• Nadia Carluer, INRAE UR RiverLy, Tel : 04 72 20 87 12, e-mail : nadia.carluer@irstea.fr

Modalités de candidature

Référence de cette offre de stage sur les pesticides : OE-100120-4
Date limite pour candidater : 24 janvier 2020.

Clôture des candidatures : 24/01/2020

Commentaires fermés.